Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Longoria est en danger dans ce dossier très sensible…

Longtemps poussé vers la sortie durant le mercato estival, Boubacar Kamara est finalement resté à l’OM. Et même si une prolongation de contrat semble finalement dans les tuyaux pour l’international espoirs français, la Juventus pourrait tout relancer…

Avec le recrutement de onze nouveaux joueurs durant le mercato estival, l’OM avait un besoin urgent de dégraisser par la suite dans les derniers jours du marché. Plusieurs éléments étaient donc poussés vers la sortie, comme Duje Caleta-Car et Boubacar Kamara, mais aucun des deux n’a finalement quitté l’OM. Des cas épineux, et surtout celui de l’international espoirs français qui n’a plus qu’une année de contrat avec son club formateur… L’Equipe a annoncé que l’OM, faute de pouvoir vendre Kamara, lui aurait donc fait parvenir une offre de prolongation de deux ans afin de pouvoir envisager une future vente, mais un cador étranger pourrait finalement tout relancer.

La Juventus et Milan ont des vues sur Kamara

Tuttosport a révélé ces derniers jours que le Milan AC aurait toujours des vues sur Boubacar Kamara, qui envisage toujours de le recruter après la fin de son contrat avec l’OM en juin prochain. Par ailleurs, selon le média italien, la Juventus Turin ferait également son apparition dans ce dossier et prévoit également profiter de cette situation contractuelle encore très floue du milieu défensif (ou défenseur central) de l’OM pour récupérer un renfort prometteur à moindre coût en 2022. En clair, Pablo Longoria s’expose désormais à un gros danger venu des cadors de Serie A pour sa jeune pépite, d’autant que le Milan AC et la Juventus pourront présenter à Kamara l’avantage d’obtenir une grosse prime à la signature, un argument non-négligeable pour celui qui a refusé le projet présenté par Newcastle en toute fin de mercato estival.

L’OM a déjà mis la pression…

Ces derniers mois, l’OM avait d’ailleurs fait passer plusieurs messages clairs à Boubacar Kamara en lui rappelant que s’il ne partait pas cet été à un an de la fin de son contrat, il serait fortement incité à prolonger : « C'est une situation qui n'est pas plaisante. Surtout quand c'est un garçon formé au club. Je n'aime pas avoir de joueurs en fin de contrat au club. Je veux que ce soit un signal fort », indiquait Pablo Longoria fin juillet, imité quelques semaines plus tard par l’entraîneur de l’OM, Jorge Sampaoli : « On attend aussi de voir ce qui va se passer avec Kamara, soit vente, soit prolongation ». Et même si l’OM a bougé des pions pour tenter de prolonger Boubacar Kamara, pas sûr que cela suffise à empêcher son départ libre en fin de saison comme ce fut le cas l’été dernier avec Florian Thauvin.

Articles liés