Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : L’OM justifie sa contre-attaque face à André Villas-Boas !

Ce mardi, la journée a été plus que mouvementée à l’OM. Après l’annonce tonitruante d’André Villas-Boas, le club phocéen a décidé de le mettre à pied. Mais pourquoi ? Réponse. 

Ce qui se passe à l’OM est tout simplement incroyable. Ce mardi, en voyant André Villas-Boas débarquer en conférence de presse, on ne s’attendait absolument à ce qu’il allait dire. Alors que le mercato venait de se refermer et qu’Olivier Ntcham avait été recruté par le club phocéen, cela a fait sortir Villas-Boas de ses gonds, au point qu’il présente sa démission. Pas d’accord avec sa direction sur la politique sportive, ne voulant pas du joueur prêté par le Celtic, le Portugais veut donc s’en aller, expliquant même ne réclamer aucun argent à l’OM. Suite à cette conférence de presse surréaliste, la réponse de la direction marseillaise a été rapide et dans un communiqué, il a été annoncé qu’André Villas-Boas était mis à pied à titre conservatoire et que d’autres sanctions pourraient être prise. Le bras de fer est donc lancé… 

L’OM ne veut pas payer d’argent à Villas-Boas !  

Souhaitant juste quitter l’OM, André Villas-Boas ne réclamait visiblement même pas d’argent au club phocéen. Mais alors pourquoi entrer dans une guerre avec le Portugais ? Comme l’explique L’Equipe ce mercredi, l’OM estimerait que son entraîneur, en CDD, se serait tout simplement mis à la faute. D’ailleurs, ce serait même une addition de plusieurs événements qui aurait poussé les Marseillais à agir comme cela, puisqu’en interne, on évoquerait « plusieurs incidents ces dernières semaines et d’agissements inappropriés ». Selon le quotidien sportif, l’OM monterait actuellement un dossier contre Villas-Boas afin d’éviter de lui payer des indemnités au cas où il venait à finalement en réclamer. « On verra mais il n’est pas exclu que l’OM lui demande des dommages et intérêts pour le préjudice subi », assure d’ailleurs une source haut placée. Face à André Villas-Boas, l’OM assurerait donc ses arrières et Frank McCourt aurait d’ailleurs validé cette stratégie. 

Articles liés