Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Eyraud s’était bien préparé au pire pour André Villas-Boas !

Suite au départ d’Andoni Zubizarreta, André Villas-Boas était lui aussi très proche de faire ses valises et quitter l’OM. Si le Portugais est finalement revenu sur sa position, il n’empêche que sur la Canebière, on avait déjà avancé certains pions pour remplacer le Portugais.

Le 14 mai dernier, l’OM prenait une décision tonitruante en se séparant d’Andoni Zubizarreta, alors directeur sportif. Jacques-Henri Eyraud souhaitait à cette occasion lancer la phase 2 du projet de Frank McCourt. Mais cela aurait très bien pu se faire sans André Villas-Boas. En effet, le Portugais avait été clair, assurant qu’il était venu à Marseille pour l’Espagnol, à qui son avenir était d’ailleurs lié. Forcément, avec le départ de Zubizarreta, celui de Villas-Boas aurait donc dû suivre. Néanmoins, après quelques jours de réflexion, et notamment sous l’impulsion de son vestiaire, le Special Two est revenu sur sa décision, acceptant d’honorer sa dernière année de contrat pour le plus grand bonheur de ses joueurs. « On est content qu'il reste avec nous cette saison-là », lâchait notamment dernièrement Steve Mandanda. La direction de l’OM a donc certainement dû pousser un ouf de soulagement en apprenant la direction d’André Villas-Boas car on redoutait bel et bien le pire.

Eyraud avait entamé des contacts !

Entre l’OM et André Villas-Boas, l’aventure va donc continuer pour une nouvelle saison. Néanmoins, tout aurait pu basculer cet été et au sein de la direction olympienne, on aurait vraiment envisagé le pire des scénarios pour le Portugais. Redoutant réellement un départ de l’entraîneur de 42 ans, Jacques-Henri Eyraud se serait alors mis en quête d’un nouvel entraîneur. Et pour cela, le président de l’OM aurait notamment regardé du côté de l’Italie. En effet, selon les informations de Tuttomercatoweb dévoilées ce mercredi, des contacts auraient notamment été engagés avec Walter Mazzarri. Passé par le banc de Naples ou encore de l’Inter Milan, l’Italien est actuellement libre après avoir été remercié par le Torino en février dernier. Mazzarri aurait donc pu rebondir du côté de l’OM, mais André Villas-Boas a changé d’avis, acceptant de continuer sur la Canebière.

La succession de Villas-Boas ne serait que partie remise !

Finalement, l’OM et Jacques-Henri Eyraud n’ont donc pas eu à gérer la succession d’André Villas-Boas cet été. Mais cela pourrait bien être remise et ce dossier pourrait revenir sur la table l’été dernier. En effet, le Portugais n’a plus qu’une année de contrat et aurait dernièrement refusé une prolongation de la part de sa direction. D’ailleurs, il semble que Villas-Boas ait déjà certaines idées pour l’après OM. Dernièrement, il assurait notamment vouloir se retrouver à la tête d’une sélection et pourquoi officier lors de la Coupe du Monde 2022 au Qatar : « J’ai toujours voulu faire une Coupe du monde. J’ai de l’attirance pour le Japon, c’est un poste qui me plairait, j’étais proche de leur sélection, à une époque. On verra. C’est difficile de dicter les prochains pas mais j’aimerais pouvoir entraîner une sélection et disputer un Mondial. Peut-être a la Coupe du Monde 2022 au Qatar ».

Articles liés