Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Deux énormes coups durs pour Longoria sur le marché...

Prêtés respectivement à Cagliari et Benfica, Kevin Strootman et Nemanja Radonjic connaissent un début de saison plus que compliqué. A tel point que l'OM pourrait rapidement voir revenir ses deux indésirables, obligeant Pablo Longoria a déjà gérer ces deux dossiers chauds.

Cet été, Pablo Longoria n'a pas chômé, recrutant pas moins de 11 joueurs. Parmi eux, cinq ont débarqué sous la forme de prêt à savoir Mattéo Guendouzi, William Saliba, Amine Harit, Pau Lopez et Cengiz Under. Il faut dire que compte tenu de la situation économique du club, l'OM a privilégié ce type d'opération permettant de repousser les dépenses comme ce fut le cas avec Pol Lirola et Leonardo Balerdi. Mais dans le sens inverse aussi, le club phocéen a été contraint de prêter certains indésirables plutôt que de les vendre. Ainsi, l'OM a prêté quatre joueurs, à savoir Dario Benedetto (Elche), Lucas Perrin (Strasbourg), Kevin Strootman (Cagliari) et Nemanja Radonjic (Benfica). Mais alors que les joueurs arrivés sous la forme de prêt brillent à l'OM, on ne peut pas en dire autant de ceux qui sont partis. A tel point qu'un prochain retour est déjà attendu. 

Strootman et Radonjic risquent de revenir

C'est notamment le cas pour Kevin Strootman. Recruté en 2018 sur une demande de Rudi Garcia, pour 28M€, le milieu de terrain néerlandais est un boulet pour les finances de l'OM compte tenu de son énorme salaire. Une situation qui n'a pas rendu la tâche aisée à Pablo Longoria pour lui trouver une porte de sortie. Toutefois, après six mois prometteurs au Genoa, Kevin Strootman a vu Cagliari faire le forcing pour obtenir son prêt cet été. Mais tout ne se passe pas comme prévu comme l'explique le journaliste de La Gazzetta dello SportFrancesco Velluzzi. « C’est l’une des plus grosses déceptions du début de saison. Il a un souci au genou, c’est évident. Et quand il est absent, il n’y a pas de justifications médicales précises. Il devait être une référence de l’équipe, mais il est très décevant. Désormais, la mission de Mazzarri est d’évaluer les profils des joueurs disponibles pour voir qui peut rester afin de sauver la saison et d’assurer le maintien. Strootman part de très très loin. Une fois que cette évaluation sera faite, l’entraîneur décidera en accord avec les dirigeants. Il faudra alors voir quelles sont les modalités techniques pour mettre fin au prêt », assure-t-il dans les colonnes de La Provence. Par conséquent, l'OM, qui continue de prendre en charge entre 60 et 70% du salaire du Néerlandais, pourrait voir revenir Kevin Strootman dès cet hiver, ce qui obligera Pablo Longoria à trouver une nouvelle solution, ce dont le président de l'OM ce serait bien passé. D'autant plus qu'en fin de saison, le club phocéen pourrait voir revenir un autre indésirable, à savoir Nemanja Radonjic. Prêté à Benfica cet été, l'international serbe bénéficie d'une option d'achat avoisinant les 8M€ qui sera levée selon un certain nombre de matches disputés. Problème, Jorge Jesus, l'entraîneur du club portugais, ne semble pas vraiment compter sur l'ancien joueur de l'Etoile Rouge de Belgrade qui n'a disputé que 5 rencontres. Loin d'être suffisant pour débloquer l'option d'achat. Pablo Longoria va donc devoir gérer deux dossiers sensibles dans les prochaines semaines...

Articles liés