Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Comment la Ligue des Champions peut faire très mal à Jacques-Henri Eyraud…

Si la qualification de l’OM pour la prochaine édition de la Ligue des Champions apparaît comme une très bonne nouvelle à première vue, elle est toutefois en train de plomber le mercato estival de Jacques-Henri Eyraud qui devrait avoir du mal à vendre.

Sept ans après sa dernière participation à la Ligue des Champions, l’OM va donc retrouver la plus belles des compétitions européennes la saison prochaine. Emmené par André Villas-Boas qui a réalisé un travail très convaincant ces derniers mois sur le banc du club phocéen, l’OM va devoir, avant toute chose, gérer un mercato estival délicat. En effet, les finances sont au plus mal, et le président Jacques-Henri Eyraud a un besoin impératif de vendre dans les semaines à venir. Mais problème, l’OM est victime de son propre succès au sein du vestiaire…

Beaucoup de joueurs veulent rester

En effet, beaucoup de joueurs de l’OM envisagent de participer à cette prochaine édition de la Ligue des Champions après avoir largement contribué à cette qualification. Dernier exemple en date, Bouna Sarr, qui s’est prononcé sur son avenir ce lundi dans les colonnes de La Provence : « Je suis content d’attaquer ma sixième saison à l’OM ! Ce n’est pas rien. Sans prétention, ce n’est pas donné à tout le monde. Je suis très heureux aussi d’avoir l’opportunité de vivre ma première campagne de Ligue des Champions. Je suis loin d’être à plaindre, il me reste encore 2 ans de contrat. Maintenant, il faudra voir commencer va fonctionner le marché, s’il y a des opportunités, mais je ne suis pas dans l’obsession de partir. Pour une fois qu’on joue la Ligue des Champions, j’ai vraiment envie de la découvrir ici », a indiqué le latéral droit, sous contrat jusqu’en juin 2022 avec l’OM. Mais il n’est pas le seul dans ce cas…

Thauvin, Kamara, Germain… Ils sont tous concernés

Certains éléments n’ayant plus qu’une seule année de contrat avec l’OM, comme Florian Thauvin, Jordan Amavi et Valère Germain par exemple, ont eux aussi affirmé leur ferme volonté de rester au club pour disputer cette Ligue des Champions. Mais Jacques-Henri Eyraud n’étant actuellement pas dans la capacité de leur proposer un nouveau contrat, ces joueurs semblent donc se diriger vers un départ libre dans un an si l’OM ne parvient pas à les vendre cet été. Une immense perte que le président marseillais doit absolument éviter… D’ailleurs, même parmi les éléments les plus courtisés sur le marché des transferts, la volonté de jouer la C1 avec l’OM reste omniprésente. C’est le cas de Boubacar Kamara : « Pour moi, ce serait un rêve et un objectif de jouer la Ligue des Champions avec l’OM. C’est le club où j’ai toujours joué, je la regardais petit depuis les tribunes. Avoir cette musique au Vélodrome, ce serait magique. Donc si on est y est, vous connaissez la suite, je ne vais pas vous faire de dessin… », avait indiqué le jeune défenseur en février dernier, lui qui est natif de la cité phocéenne. En clair, l’OM devrait avoir du mal à vendre à cause de la Ligue des Champions…

Articles liés