Accès direct au contenu

Foot - Mercato - LOSC

Mercato - LOSC : L’ancien agent de Victor Osimhen livre les dessous de son choix !

Ancien agent de Victor Osimhen, Jean-Gérard Benoit Czajka a finalement été écarté par l’attaquant du LOSC il y a quelques jours, en pleines négociations pourtant avec Naples. A propos de ce transfert annoncé vers le San Paolo, l’ex-conseiller du Nigérian a livré les coulisses.

Pour le moment, rien ne serait encore officiel, mais cela serait comme si. Entre le LOSC, Naples et Victor Osimhen, tout serait quasiment réglé pour le transfert colossal du Nigérian. « Le joueur a fait son choix, Naples. C'est avancé, il manque des détails. Ce sera annoncé le moment venu. Comme ce n'est pas encore officiel, on continue d'avoir d'autres offres. Je veux conserver de bonnes relations avec ces clubs aussi. Alors je gère leurs attentes », a dernièrement expliqué Gérard Lopez, président du LOSC. C’est d’ailleurs Jean-Gérard Benoit Czajka, qui gérait les intérêts de Victor Osimhen, qui a commencé à négocier avec Naples avant de finalement être écarté ces derniers jours. Et pour France Football, il en a dit plus sur les dessous de ce transfert de l’attaquant du LOSC vers Naples.

« Victor ne voulait pas aller en Italie »

« On est en contact avec eux depuis le mois de mars. Avec le Covid, on a finalement réussi à se voir fin mai, début juin à Monaco avec Giuntoli et puis on s'est déplacé avec le joueur au début du mois de juillet à Naples. Pour être clair, si on se rend en Italie c'est que les deux clubs, eux, sont d'accord depuis belle lurette et ils nous l'ont dit. Je pense que Lille n'a pas trop apprécié que Victor se déplace et revienne sans avoir signé son contrat. Le club avait un petit peu le couteau sous la gorge avec le passage à la DNCG. (…) Pour tout vous dire, Victor ne voulait pas aller en Italie. Depuis le départ, il est bloqué sur l'idée d'évoluer en Serie A. Il m'avait dit que les problèmes de racisme lui faisaient peur et qu'il ne le sentait pas. Il m'a même déclaré au mois de mars-avril : "Je ne souhaite pas aller jouer en Italie même si c'est pour la Juventus à 10M€ nets par an”. Comment ai-réussi à le convaincre ? J'ai dit à Victor, qu'avant de se faire des idées aussi arrêtées, qu'il fallait qu'il se déplace pour se rendre compte par lui-même, rencontrer les gens, parler avec les joueurs qui sont confrontés au racisme etc... Chose que nous avons finalement faite les 1,2 et 3 juillet où nous avons rencontré le coach, le directeur sportif, ainsi que le président De Laurentiis qui est un homme avec des valeurs et du vécu, et qui semble avoir convaincu le joueur. Victor a aussi beaucoup échangé avec Kalidou Koulibaly et cela a été déterminant dans son choix pour Naples. Il y a aussi l’aspect financier ? Oui, il faut dire aussi, quand un grand club comme Naples vous propose le poste de titulaire, avec un contrat d'environ 30M€ nets d'impôts (sur 6 ans), cela aide à prendre une décision positive à 21 ans ! », a confié le désormais ex-agent de Victor Osimhen.

Articles liés