Accès direct au contenu

Foot - Mercato

Mercato : Deschamps, Zidane... Le Graët a définitivement tranché pour les Bleus !

Après la désillusion des Bleus à l'Euro, l'avenir de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France est en question. Alors que Zinedine Zidane, qui est actuellement sans club, se tient prêt pour prendre la relève, Noël Le Graët et Didier Deschamps ne voudraient pas se séparer avant le Mondial au Qatar en 2022. 

Zinedine Zidane ou Didier Deschamps ? Didier Deschamps ou Zinedine ZidaneNoël Le Graët est en plein dilemme. Alors que les Bleus se sont inclinés face à la Suisse aux portes des quarts de finale, Didier Deschamps est loin d'avoir rempli son objectif à l'Euro. En effet, le président de la FFF attendait de son sélectionneur qu'il hisse son équipe jusqu'en demi-finale, au minimum. Alors que Didier Deschamps a échoué dans sa mission, Noël Le Graët pourrait décider de ne pas continuer avec son sélectionneur, bien qu'il soit sous contrat jusqu'à la fin du Mondial au Qatar en 2022. D'ailleurs, le président de la FFF aurait le candidat idéal pour remplacer Didier Deschamps s'il décidait de l'évincer dès maintenant : Zinedine Zidane. Alors qu'il a décidé de quitter le Real Madrid à la fin de cette saison, le Ballon d'Or 98, qui n'a pas retrouvé de nouveau club, serait prêt à prendre la place de son ancien partenaire si elle devenait vacante. Mais qu'en pense Noël Le Graët ? Lors d'un entretien accordé au Figaro ce mardi, le patron de la FFF a reconnu que Zinedine Zidane allait bien prendre la tête de l'équipe de France un jour, mais pas forcément dès maintenant. « C'est un homme que j'apprécie, on ne va pas refaire son parcours de joueur et d'entraîneur. Zidane arrivera bien un jour à la tête des Bleus. Quand ? Je ne sais pas. Je n'ai pas de scoop à vous annoncer aujourd'hui (ce mardi) », a précisé Noël Le Graët, avant de se focaliser sur la situation de Didier Deschamps : « On ne va pas tout remettre en cause, après tout ce qu'il a fait. On parle d'un homme qui a tout gagné et nous a fait remporter la Coupe du monde en 2018. J'attends de le voir et qu'on discute ensemble pour faire le bilan de cette compétition et parler football. Je veux voir dans quel état d'esprit il est, si sa motivation est intacte, et la mienne aussi. » 

Didier Deschamps veut continuer... 

Interrogé par Europe 1 ce mercredi, Noël Le Graët en a rajouté une couche sur l'avenir de Didier Deschamps« Je me suis entretenu (mardi) soir avec lui, à 18h au Bourget, avant qu'il reprenne l'avion pour Nice. J'ai l'impression qu'il n'a pas envie de partir. On a convenu de laisser passer une petite semaine puis de se rencontrer. On a bavardé deux minutes, on va discuter sereinement dans les huit-dix jours qui viennent. Jusqu'à présent, il n'y a pas grand-chose à lui reprocher. On a raté cette compétition, c'est certain, parce qu'on avait quand même des objectifs élevés. Je croyais sûrement, mais à tort, que notre équipe était dans les quatre meilleures d'Europe (…) On ne peut jamais décider à chaud. On va faire le bilan d'un certain nombre de matches, de la popularité de Didier mais aussi de l'affection que les joueurs lui portent. On ne décide pas comme ça, il faut aussi que lui ait très envie (de rester). Il n'y a que dix matches par an, il faut avoir une motivation extrême et je suis persuadé qu'il l'a », a expliqué le président de la FFF. Reste à savoir quel est l'avis de Didier Deschamps. 

... et Noël Le Graët compte toujours sur lui

Présent en conférence de presse après la déroute face à la Suisse, Didier Deschamps a laissé clairement entendre qu'il n'allait pas quitter les Bleus pour le moment. « Si j’ai envie de continuer ? Ce n’est pas la question. Si on se revoit en septembre ? Oui c’est prévu », a-t-il simplement lâché. Ce mercredi, la presse française a dévoilé l'identité du sélectionneur de l'équipe de France pour la Coupe du Monde au Qatar. Et il s'agirait de Didier Deschamps. Selon les informations du Parisien, l'actuel patron des Bleus devrait le rester pour la prochaine compétition. En effet, Didier Deschamps devrait être conservé par Noël Le Graët et aller au bout de son engagement, soit jusqu'à la fin du Mondial en décembre 2022. D'après les indiscrétions du Parisien, confirmées par RMC Sport, Didier Deschamps voudrait continuer sa mission et la terminer jusqu'au bout, tandis que Noël Le Graët lui ferait toujours confiance et voudrait le conserver. Zinedine Zidane serait donc contraint de patienter avant de pouvoir prendre la succession de Didier Deschamps. 

Articles liés