Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato : Barcelone, Qatar... Laurent Blanc lâche ses vérités sur son avenir !

Présent sur le banc d'Al-Rayyan depuis décembre 2020, Laurent Blanc semble s'épanouir au Qatar. A tel point que l'ancien entraîneur du PSG balaye les rumeurs l'envoyant à Manchester United ou au FC Barcelone.

Quatre ans et demi. C'est la durée entre le licenciement de Laurent Blanc du PSG, en mai 2016, et sa prise de fonction à Al-Rayyan en décembre 2020. Et pourtant, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France révélait ces derniers jours, dans un entretien à Panenka, qu'il avait reçu plusieurs propositions, dont celle du FC Barcelone en 2017 pour prendre la succession de Luis Enrique. « Depuis, j'ai eu des propositions, mais j’ai décidé de ne pas les accepter. C'est peut-être de ma faute, mais c'est comme ça que ça s'est passé. Et puis, même si le football est ma passion, d'autres choses m'intéressent dans la vie, il y a mes enfants, ma famille (…) J’ai parlé deux ou trois fois avec Eric Abidal. Évidemment, c'était un rêve d'entraîner une institution comme le Barça, mais cela ne s'est pas produit pour diverses raisons. Ce n'était pas le bon moment. C'est la vie », confiait-il. D'ailleurs, son nom continue de circuler en Europe comme au FC Barcelone et à Manchester United où les postes de Ronald Koeman et Ole Gunnar Solskjaer sont clairement menacés. Mais Laurent Blanc se montre très clair concernant son avenir.

Blanc balaie les rumeurs

Dans une interview accordée à l'AFPLaurent Blanc assure qu'il ne pense absolument pas à un retour en Europe malgré les rumeurs l'envoyant à Barcelone ou Manchester : « Ce n'est pas d'actualité. Je suis ici. J'ai bataillé pour faire venir de bons joueurs. Je prends du plaisir à entraîner au Qatar. Ça durera ce que ça durera, un an, un an et demi, deux ans, ou deux mois... Je n'en sais rien. C'est une aventure humaine (...) Ce n'est pas un manque d'ambition, mais c'est une réalité. Je suis au Qatar et pour l'instant il n'y a que ça qui m'intéresse. » Il faut dire que Laurent Blanc pourrait remporter son premier trophée avec Al-Rayyan vendredi à l'occasion de la finale de la Coupe de l'Emir contre Al-Sadd, le club entraîné par Xavi. Par conséquent, l'ancien entraîneur du PSG est concentré sur ses ambitions au Qatar. « C'est d'abord de gagner des matches parce qu'en ce moment on n'en gagne pas beaucoup (7e du championnat avec 6 points en cinq matches, ndlr), et de gagner la Coupe de l'Emir (...) Et faire que l'avenir soit meilleur », ajoute-t-il. Autrement dit, il va probablement falloir se montrer patient avant de voir Laurent Blanc revenir sur le banc d'un grand club européen.

Articles liés