Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : Comment Koeman a convaincu son monde au Barça

Connaissant des débuts plutôt positifs sur le banc du FC Barcelone sur le terrain, Ronald Koeman à poser les bases de ses idées et de son management auprès de son groupe. Que ce soit concernant le sportif ou l’extrasportif, le technicien néerlandais serait omniprésent et ferait l’unanimité même auprès des cadres du groupe.

Il est celui qui devait remettre de l’ordre au FC Barcelone. Nommé entraîneur du club culé le 19 août dernier, seulement quelques jours après la gifle reçue par le Bayern Munich en quart de finale de Ligue des champions, Ronald Koeman avait et a toujours la lourde tâche de redonner de l’élan à la locomotive blaugrana qui semble s’être perdue ces derniers temps. Du feuilleton Lionel Messi à la réduction des salaires souhaitée par Josep Maria Bartomeu, le technicien néerlandais se trouve entre son capitaine et son président, mais ne souhaite pas prendre parti comme il l’a assuré. Néanmoins, Ronald Koeman semble avoir assouvi son autorité dans d’autres domaines au FC Barcelone et ne prend pas de gants. Témoignant d’un coup de moins bien de la part de Messi, il n’hésitait pas à dernièrement confié que l’Argentin traversait une période de moins bien. De quoi agacer le principal intéressé ? Contrairement à certaines rumeurs, le numéro 10 du FC Barcelone partagerait la même position que son entraîneur sur la question selon La Cuatro. S’en prendre à l’intouchable Messi seulement quelques semaines après le départ avorté de ce dernier est culotté de la part de Ronald Koeman. Mais cela souligne bien sa détermination à remettre le Barça dans le bon sens. Ses méthodes seraient d’ailleurs respectées en interne.

Les changements sportifs et les décisions sont respectées par le vestiaire

Depuis son arrivée, Ronald Koeman n’a pas chômé. En effet, les heures ayant suivi sa présentation le 19 août dernier, l’entraîneur du FC Barcelone se serait empressé de s’entretenir avec Luis Suarez, Ivan Rakitic ainsi qu’Arturo Vidal afin de leur faire part de sa volonté de se séparer d’eux dans l’optique de lancer un nouveau cycle au Barça. C’est du moins l’information communiquée par L’Équipe. Ce choix aurait pu lui attirer les foudres du vestiaire. Mais finalement, il n’en a été rien. En outre, Koeman aurait intensifié les séances d’entraînement (les joueurs seraient convoqués une heure avant le début) collectives et personnelles, en témoigne celle d’Ousmane Dembélé durant la trêve internationale alors que le reste du groupe était en repos. Pour La Vanguardia, Gerard Piqué faisait passer le message suivant vendredi. « Le “Mister” a un discours très direct qui plaît au vestiaire et la dose de travail a augmenté ». En public, Ronald Koeman apporte d’ailleurs son soutien aux joueurs traversant une passe plus difficile comme Antoine Griezmann, mais sait recadrer certains quand il le faut.

Une volonté de fer bien accueillie par les cadres

Toujours selon les informations de L’Équipe, Ronald Koeman ne se laisserait pas faire et ne laisserait pas la place aux errements de certains joueurs avec la presse. En septembre dernier, moment où l’avenir de Riqui Puig était au coeur des spéculations, l’entraîneur du FC Barcelone se serait entretenu avec le Néerlandais concernant sa situation. Une entrevue qui avait fuité dans la presse, ce qui n’avait pas été apprécié par Koeman selon le quotidien sportif qui ne se serait pas gêné pour recadrer la jeune pépite du FC Barcelone devant l’intégralité du groupe. Voici l’une des facettes de la personnalité et de la méthode Koeman, plutôt bien accueillie par le vestiaire et en particulier les cadres. « Il est exigeant mais les anciens le respectent car il les protège et parce que c'est une icône du club », assure un proche du groupe blaugrana à L’Équipe. Depuis sa prise de fonctions, Ronald Koeman n’a connu qu’une défaite face à Getafe la semaine dernière en Liga avant de rectifier le tir en Ligue des champions Ferencvaros. Ce samedi, Koeman connaîtra son premier Clasico en tant qu’entraîneur. Sa première épreuve, mais sûrement pas sa dernière.

Articles liés