Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Barcelone

Mercato - Barcelone : C’est le moment de vérité pour Ronald Koeman !

Entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman pourrait bien perdre tout crédit aux yeux des futurs dirigeants s’il ne parvenait pas à rafler un trophée cette saison. Et quand bien même le candidat aux présidentielles Joan Laporta lui apporte son soutien, il ne serait pas inconditionnel… 

Ronald Koeman pourrait voir son avenir au FC Barcelone prendre un énorme tournant dans les prochaines semaines. En effet, le club culé élira, via ses socios, son futur président le 7 mars prochain, soit trois jours avant le 1/8ème de finale retour de la Ligue des champions sur la pelouse du PSG et quatre jours après la demi-finale retour de Coupe du roi face au FC Séville. La première quinzaine de mars pourrait dicter l’avenir de Koeman au FC Barcelone, puisqu’elle devrait soit lui permettre de rêver d’un titre soit diriger le Barça vers une nouvelle saison blanche après celle de l’exercice précédent. Après la grosse défaite concédée au Camp Nou mardi lors de la réception du PSG pour le 1/8ème de finale aller de Ligue des champions (4-1), Ronald Koeman a assuré ne pas songer à démissionner, lui qui dispose d’un contrat courant jusqu’en juin 2022. « Mon avenir sur le banc du FC Barcelone ? Je suis honnête et droit. J'accepte la défaite et nous allons travailler. C'est fou de dire que je ne veux pas continuer à cause d'une défaite comme celle d'aujourd'hui, nous sommes à mi-chemin, pas à la fin. Un changement ne se fait pas en deux mois ». Néanmoins, au vu des informations parues dans la presse, l’entraîneur du FC Barcelone serait susceptible de rapidement céder sa place à Xavi Hernandez. 

Xavi en rajoute une couche sur un retour au Barça, Koeman dos au mur ? 

Candidat à l’élection présidentielle du FC Barcelone, Victor Font n’a pas manqué de faire savoir au cours de sa campagne électorale qu’il travaillerait de concert avec Xavi Hernandez dont le contrat à Al-Sadd expire en juin prochain. Nicolo Schira, journaliste italien, a confirmé la tendance ce jeudi, comme quoi Koeman pourrait bien être contraint de céder sa place à Xavi la saison prochaine. Une éventualité qui ne déplairait pas au principal intéressé comme il l’a souligné lors d’un entretien accordé à la FIFA. « Je ne vais pas le cacher, j’aimerais être le coach du Barça. Je l’ai dit à plusieurs reprises, mais je respecte le coach en place et le club. Les élections auront lieu, voyons qui va gagner et ce que le futur nous réserve. Mais bien sûr, ce serait un rêve d’entraîner le Barça ». Ces dernières heures, Mundo Deportivo en a rajouté une couche en expliquant dans ses colonnes que Koeman serait confronté à un ultimatum. 

« Nous ne pouvons pas laisser les joueurs et Koeman seuls »

En effet, selon Mundo Deportivo, Ronald Koeman verrait son avenir lui glisser entre les mains s’il ne parvenait pas à ramener un trophée d’ici la fin de saison. En cas de saison blanche, la nouvelle direction du FC Barcelone pourrait se séparer du technicien néerlandais, qu’il soit une légende du Barça ou non. Favori aux élections présidentielles, Joan Laporta a assuré que s’il venait à être élu président le 7 mars prochain, Ronald Koeman bénéficierait de son soutien. « Nous ne pouvons pas laisser les joueurs et Koeman seuls. Nous devons être avec eux jusqu’au bout et retrouver la mentalité gagnante. Je ne veux pas que ce soit une saison de transition ». Voici le message que Joan Laporta a tenu à El Partidazo de Cope. Mais pour combien de temps Ronald Koeman pourrait-il avoir le soutien du potentiel futur président du FC Barcelone ? Tout devrait dépendre de ses résultats. Le coach du Barça semble marcher avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. 

Articles liés