Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Une grosse arrivée se confirme pour Claude Puel !

En quête d'un avant-centre en qualité de joker alors que le mercato a fermé ses portes depuis lundi soir, l'AS Saint-Etienne serait sur le point d'obtenir le prêt de M'Baye Niang qui n'a jamais réussi à trouver un nouveau club cet été. L'ASSE et le Stade Rennais seraient tombés d'accord.

Cet été, l'AS Saint-Etienne a mené un mercato plutôt actif malgré des moyens quasiment nuls. Comme il l'avait prévu, Claude Puel s'est renforcé en attirant des jeunes joueurs prometteurs sans dépenser la moindre indemnité de transfert. C'est ainsi que Jean-Philippe Krasso et Adil Aouchiche ont débarqué libre, tandis que Yvan Neyou et Panagiotis Retsos ont respectivement été prêtés par Braga et le Bayer Leverkusen. Cependant, l'effectif de l'ASSE a toujours un défaut important, à savoir le poste d'avant-centre. Depuis le début de saison, Arnaud Nordin évolue en pointe, alors qu'il est un ailier de formation. Jean-Philippe Krasso et Charles Abi sont les seuls numéros 9 de métier à disposition de Claude Puel, mais ils paraissent encore un peu tendre pour assumer le poste de titulaire. C'est dans cette optique que l'ASSE a tenté d'obtenir le prêt de M'Baye Niang dans les dernières heures du mercato. En vain, mais ce n'est surement pas terminé.

Ça brûle pour M'Baye Niang !

En effet, l'AS Saint-Etienne est autorisée à recruter un joker bien que le mercato soit terminé. C'est ainsi que les Verts ont relancé la piste menant à M'Baye Niang, longtemps annoncé dans le viseur de l'OM, et désormais barré par la concurrence de Serhou Guirassy au Stade Rennais. Et selon les informations de L'Equipe, ce dossier avance très bien, au point que les deux clubs aient trouvé un accord sur le principe d'un prêt avec option d'achat. Jusque-là, la prise en charge du salaire de l'international sénégalais était en question, l'ASSE n'étant pas en mesure de verser entre 220 000€ et 250 000€ brut mensuels correspondant aux émoluments de M'Baye Niang à Rennes. Mais là encore, ce serait réglé à en croire L'Equipe qui ajoute que ce dossier pourrait bien aboutir dans les prochaines heures. Preuve de l'imminence de la conclusion de ce prêt, Claude Puel aurait lui-même contacté l'ancien Milanais afin de lui demander de se préparer pour ses grands débuts avec l'ASSE. L'entraîneur stéphanois espère pouvoir compter sur son nouvel attaquant pour la réception de Nice, le dimanche 18 octobre. Le dernier obstacle à cette transaction serait le règlement d'une prime attendue par M'Baye Niang de la part du Stade Rennais, où son contrat court jusqu'en juin 2023. Rien d'insurmontable donc et tout laisse à penser que le Sénégalais sera l'avant-centre tant attendu par Claude Puel.

Articles liés