Foot - Mercato - ASSE
Les révélations fracassantes de Romeyer et Caïazzo sur la vente

Alors que la vente de l’ASSE semblait bien engagée, les négociations ont finalement connu un coup d’arrêt brutal, puisque Roland Romeyer et Bernard Caïazzo n’ont donné aucune réponse à David Blitzer. Si les deux actionnaires n’ont cependant pas renoncé à vendre le club, personne d’autre ne serait passé à l’action pour le moment.

Après de multiples rebondissements ces dernières semaines, on pensait que le feuilleton pour le rachat de l’ASSE allait prendre fin prochainement. En effet, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo avaient vu David Blitzer se présenter à eux pour reprendre les Verts. Le processus semblait d’ailleurs bien engagé. Mais finalement, le dossier a pris une toute autre tournure ces derniers jours. L’Américain - qui négociait le rachat de Brondby au Danemark en parallèle - avait voulu revoir son offre à la baisse pour l’ASSE comme révélé par l'AFP et cela aurait visiblement refroidi Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, qui n’ont donc donné aucune réponse, mettant ainsi fin à la période de négociations exclusives. Mais les choses ne se dérouleraient pas de la meilleure des façons pour les deux actionnaires de l’ASSE.

Toujours aucune offre de rachat pour l’ASSE

Dans un communiqué rapporté par L’Equipe, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont fait savoir ce samedi qu’ils n’avaient reçu « aucune offre ferme de rachat du club » après l’arrêt brutal des négociations entre les actionnaires actuels de l’ASSE et l’Américain David Blitzer dans la nuit de ce jeudi à ce vendredi. Mais les deux hommes n’ont visiblement pas renoncé à vendre le club pour autant.

Romeyer et Caïazzo ne renoncent pas à vendre le club

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo expliquent cependant ne pas être à l’origine de ce nouvel échec pour la vente de l’ASSE. Dans son communiqué, le duo a ensuite avoué que « les discussions se poursuivent avec plusieurs candidats repreneurs via KPMG » et que sa volonté de vendre le club était bien « irrévocable et qu'elle ira à son terme. » Reste maintenant à voir si Roland Romeyer et Benard Caïazzo trouveront un repreneur au cours des prochaines semaines.

Articles liés