Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Claude Puel a un improbable atout pour son avenir !

Malgré la défaite contre Strasbourg (1-5), Claude Puel bénéficie d'un sursis pour son avenir et devrait toujours être sur le banc de l'ASSE contre Angers vendredi. Et pour cause, les finances des Verts ne permettent pas d'envisager un licenciement pour le moment.

Le nul arraché contre l'OL dans le derby (1-1) aurait pu donner un nouvel élan à l'ASSE et enfin lancer la saison des Verts. Mais le club du Forez n'a pas perdu de temps pour retomber dans ses travers. En effet, dimanche à Strasbourg, l'ASSE s'est effondrée en s'inclinant très lourdement contre les hommes de Julien Stéphan (1-5). Une situation qui place Claude Puel en grand danger pour son avenir. « Il nous faut un déclic, il faut marquer ce premier but, avoir le caractère nécessaire pour bien démarrer avoir comme en première mi-temps le dessus sur l'adversaire mais capitaliser, être efficace pour nous donner encore plus de confiance », confiait le manager de l'ASSE au micro de Prime Vidéo. Malgré tout, Claude Puel va bénéficier d'un court sursis qui lui permettra d'être toujours sur le banc des Verts au moins jusqu'à vendredi contre Angers.

Les finances du club sauvent Puel pour son avenir

Et pour cause, comme l'explique Le Progrès, l'ASSE n'est pas en mesure de verser les indemnités de licenciement de Claude Puel et de son staff. Une situation qui permet donc au manager des Verts de conserver son poste tant les finances du club du Forez sont dans le rouge. Pour En Verts et Contre Tous, la vente du club pourrait même avoir un impact sur la situation puisque la direction actuelle de l'ASSE pourrait bien attendre que le club soit cédé afin de laisser les futurs dirigeants gérer l'avenir de Claude Puel. Par conséquent, et pour toutes ses raisons, le technicien français se voit offrir un sursis pour son avenir. Toutefois, il ne faudrait pas que la situation s'envenime puisque si l'ASSE continue d'enchainer les mauvais résultats, il faudra prendre une décision radicale. Et comme un licenciement de Claude Puel aurait un impact sur les finances du club, il serait impossible d'attirer un nouvel entraîneur et la solution en interne serait privilégiée. Dans cette optique, toujours selon En Verts et Contre Tous, c'est Laurent Huard, actuel directeur technique du centre de formation, qui pourrait être l'heureux élu. Quoi qu'il en soit, l'avenir de Claude Puel est un sujet brûlant à Saint-Etienne.

Articles liés