Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Ces nouvelles révélations sur le transfert avorté de Niang !

L’ASSE a indique que le transfert de M’Baye Niang ne s’était pas fait en raison de l'intrusion d'agents. Mais en réalité, c’est bien l’attaquant qui aurait pris la décision de rester à Rennes.

« Beaucoup de choses ont été dites. Le deal ne s'est pas fait, c'est tout. La vie continue, il faut aller de l'avant. Il y a eu des complications qui m'ont aussi énervé. On a décidé d'un commun accord de tout arrêter. On sentait que ça n'allait pas le faire. Je n'étais pas dans les bureaux du club. J'ai passé ma visite médicale, j'ai vu le coach (Claude Puel) au centre d'entraînement, on a parlé et je suis rentré à l'hôtel avec ma femme et mes enfants. C'est mon avocat, avec qui j'étais, qui devait régler les deux, trois derniers détails. Il m'a ensuite appelé pour me dire que ça bloquait » a indiqué M’Baye Niang au sujet de son transfert avorté à l’ASSE. De son côté, le club stéphanois a indiqué que le deal était tombé à l’eau en raison de « l’intervention de plusieurs agents ». Mais en réalité, ce serait bien l’attaquant qui aurait décidé de ne pas signer à l’ASSE et de rester à Rennes.

Un appel décisif de Julien Stéphan ?

En effet, Téléfoot a annoncé ce lundi que c’est M’Baye Niang qui aurait décidé de rester à Rennes après un appel de son entraîneur Julien Stéphan. Journaliste pour RMC Sport, Mohamed Bouhafsi a, lui, indiqué que le joueur aurait hésité à rejoindre l’ASSE et aurait changé d’avis à plusieurs reprises. Un comportement qui aurait énervé au plus haut point les dirigeants stéphanois. Les deux agents de l’attaquant auraient également joué un rôle non négligeable dans la décision de Niang. En effet, les représentants, qui auraient préféré se rendre à Roland-Garros la semaine dernière plutôt qu’à l’Etrat, n’auraient pas « cautionné la destination ». Ainsi, le joueur a décidé de rester à Rennes où il devra affronter la concurrence de Serhou Guirassy, arrivé cet été. Les dirigeants bretons lui auraient indiqué qu’il aurait du temps de jeu cette saison s’il retrouve une bonne condition physique. M’Baye Niang a plus que jamais son destin entre les mains.

Articles liés