Le PSG tente un gros coup, il le voit comme le nouveau Benzema
Passionné de football depuis le plus jeune âge, devenir journaliste sportif est rapidement devenu une évidence pour Hugo. Il se découvrira plus tard un amour pour la NBA, avant d’explorer d’autres horizons comme ceux de la Formule 1 et de la NFL.

À la recherche d’un joueur offensif pour compenser le départ de Pablo Sarabia à Wolverhampton, le PSG a jeté son dévolu sur Rayan Cherki. Une piste validée par Juninho, qui connaît bien le joueur pour l’avoir côtoyé lorsqu’il était directeur sportif de l’OL. Pour le Brésilien, le recrutement du jeune milieu offensif âgé de 19 ans serait une très bonne affaire pour le club de la capitale.

Le PSG ne lâche pas l’affaire. Si Jean-Michel Aulas a fermé la porte, le club de la capitale compterait malgré tout revenir à la charge afin de s’attacher les services de Rayan Cherki. Une piste qui plaît beaucoup à Juninho. Ce dernier connaît bien le milieu offensif de l’OL, qu’il a pu observer lorsqu’il était directeur sportif des Gones. « C'est quelqu'un de très très fort techniquement. Cela dépend de combien va payer le PSG, mais je dirais que c'est une très bonne affaire », a-t-il confié dans Rothen s’enflamme sur RMC.

«Il a cette facilité incroyable d'éliminer un adversaire»

« Je connais bien le joueur, je connais la famille. Techniquement, ce joueur a une qualité très difficile à avoir, il a cette facilité incroyable d'éliminer un adversaire, il bouge bien son corps, le pied gauche et le pied droit, c'est pareil pour lui. Il a cette capacité de faire la différence, de créer le décalage, c'est sa force. Il est capable d'enrouler les frappes, il est capable de frapper en force et c'est aussi très intéressant. C'est un joueur qui était apparemment tellement plus fort que les autres. Il a grandi avec une certaine liberté », a ajouté Juninho.

«Il te donne l'impression d'avoir certaines qualités que ces joueurs avaient»

De là à imaginer qu’il puisse être de la trempe de Ronaldinho, Rivaldo ou bien Karim Benzema ? Pour Juninho, Rayan Cherki « est encore jeune, mais il te donne l'impression d'avoir certaines qualités que ces joueurs avaient. Savoir s'arrêter devant l'adversaire et être capable, à partir de là, d'éliminer pour donner une situation à ton équipe... c'est très dur à faire »

Articles liés