Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Rennes

EXCLU - Mercato : Rennes discute toujours pour Waris

Le Stade Rennais a récemment fait une première offre pour Majeed Waris, l’attaquant ghanéen de Trabzonspor. Insuffisante pour l’instant.

Le Stade Rennais est toujours en quête d’un attaquant supplémentaire, malgré la signature déjà acquise de Giovanni Sio, en provenance du FC Bâle. Il faut dire que le départ d’un joueur offensif est toujours possible, qu’il s’agisse du Suédois Ola Toivonen ou de Paul-Georges Ntep. S’il n’entre pas forcément dans les plans de la direction rennaise de céder Ntep, il n’est pas impossible qu’elle reçoive des offres difficiles à repousser… La semaine dernière, Sunderland aurait par exemple pris contact avec une proposition de 9 millions d’euros. A ce tarif, il est peu probable que Rennes lâche. Mais si les prix montent dans les semaines à venir…

RENNES RESTE POUR l’INSTANT A 3 MILLIONS POUR KODJIA

Quoi qu’il en soit, le Stade Rennais creuse des pistes en attaque. Comme révélé précédemment, le club breton a ouvert une négociation avec Angers pour Jonathan Kodjia (25 ans). Rennes a proposé 3 millions d’euros, mais le SCO Angers souhaite 5 millions d’euros, voire au strict minimum 3 millions d’euros + 2 en bonus. Pour l’instant, Rennes n’a pas surenchéri, même s’il a un temps été question d’intégrer dans le deal le prêt d’un joueur rennais. Le dossier est donc en stand-by.

OFFRE DE 4 MILLIONS D’EUROS POUR WARIS

En marge de la piste Kodjia, les dirigeants bretons travaillent toujours sur la piste menant à Waris, l’attaquant ghanéen de Trabzonspor, qui avait tapé dans l’œil des clubs de Ligue 1 à l’occasion de son passage réussi à Valenciennes il y a deux ans. Selon nos informations, le Stade Rennais a transmis une offre de 4 millions d’euros pour Waris. Mais les dirigeants turcs n’ont pas accepté l’offre en l’état. Ils ont fait savoir qu’ils souhaitaient 6 millions d’euros. Pour l’instant, l’affaire est donc bloquée, car Rennes n’a pas l’intention d’augmenter son offre. Mais à l’image de Kodjia, le contact n’est pas définitivement rompu.


A.H.

Articles liés