Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

EXCLU - Mercato - ASSE : Une première recrue en attaque ? La réponse !

Comme révélé par le10sport.com, Claude Puel creuse des pistes de jeunes joueurs à potentiel pour cet été, dont le buteur franco-ivoirien d’Epinal, Jean-Philippe Krasso (22ans). Le dossier est-il bouclé ? Réponse.

Comme le10sport.com l’a révélé, Claude Puel, s’il poursuit son parcours à la tête de l’AS Saint-Etienne, ce qui est loin d’être une certitude aujourd’hui, a programmé un rajeunissement de l’effectif, avec le départ de certains cadres d’expérience (Stéphane Ruffier, Loïc Perrin, Wahbi Khazri) et un recrutement de jeunes à potentiel. Dans ce cas de figure, l’entraîneur regarde des éléments évoluant dans les divisions inférieures et présentant une belle marge de progression, ce qui peut – pour le coup - cadrer avec les impératifs financiers de l’ASSE (le club forézien est en effet dans une situation économique peu favorable). Comme révélé par le10sport.com, certains profils ont déjà été ciblés par Claude Puel, comme par exemple le jeune milieu de terrain du Red Star (National), Saïd Arab (19 ans) ou surtout l’avant-centre franco-ivoirien d’Epinal (National 2), Jean-Philippe Krasso (22 ans).

Le dossier Krasso ouvert mais pas bouclé

Claude Puel a repéré le joueur lors du quart de finale de Coupe de France Saint-Etienne - Epinal (2-1), Jean-Philippe Krasso inscrivant ce soir-là le but de son équipe, après avoir inscrit un doublé contre le LOSC en huitième de finale. Son intérêt pour l’attaquant d’Epinal a d’ailleurs pris une tournure concrète puisque l’entraîneur a d’abord précisé son regard sur son profil, avant d’entamer des premiers contacts avec son entourage. Des premières discussions se seraient même tenues sur les conditions financières. Cependant, selon nos informations, l’affaire ne serait pas encore bouclée. Elle aurait même marqué un temps d’arrêt ces derniers jours, l’ASSE stoppant pour l’instant ses avancées. Pour quelles raisons ? Difficile à dire. Il n’est pas impossible que du côté de la direction de Saint-Etienne, et notamment de Roland Romeyer, on souhaite en savoir plus avant de valider définitivement le dossier Krasso, quand bien même il ne représente pas un coût très important. Il n’est pas non plus impossible que les incertitudes planant sur l’avenir du coach, dont le départ n’est pas exclu par l’ASSE et qui de son côté aurait reçu des marques d’intérêt d’un club espagnol, incitent le club à marquer un petit temps de latence avant d’engager des recrutements souhaités par Claude Puel.

Articles liés