Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

EXCLU - Mercato - ASSE : Le départ de Claude Puel prend forme…

Un nouvel élément est venu confirmer que le départ de Claude Puel de l’ASSE prenait de plus en plus de consistance.

Comme le10sport.com l’a révélé précédemment, le scénario d’un départ de Claude Puel en fin de saison n’est plus du tout à exclure. Entre la direction de l’ASSE et le coach, les points de tension sont de plus en plus nombreux, notamment avec Roland Romeyer, dont le retour aux affaires est bel et bien acté devant la situation financière délicate du club. De très gros points de désaccord sont ainsi apparus sur les questions de mercato. Claude Puel souhaite par exemple que l’ASSE garde absolument Wesley Fofana et Denis Bouanga, deux éléments essentiels aux yeux du coach pour bâtir son projet, alors que pour des raisons financières, le club a programmé le transfert de Fofana cet été afin de faire rentrer de l’argent (au minimum 20 millions d’euros) et est aussi ouvert au transfert de Bouanga en cas de bonne offre. Loïc Perrin, actuellement en fin de contrat, constitue un autre point de tension, Romeyer ayant accepté de discuter d’une prolongation d’un an, solution jugée plus économique que le recrutement d’un autre défenseur central, là où Puel ne le souhaite pas. D’un point de vue plus général, les souhaits du coach ne cadrent plus avec la réalité financière de l’ASSE et la reprise en main du mercato par Romeyer, bien décidé à garder le contrôle des événements devant « l’urgence » de la situation.

Puel a une touche en Espagne

Un nouvel élément est venu renforcer le scénario d’un départ de Claude Puel en fin de saison. Selon nos informations, Claude Puel aurait en effet une touche concrète avec un club espagnol, dont l’identité n’a pas filtré avec certitude. Avant sa signature à l’ASSE, ce dernier avait un temps été en discussion avec la Real Sociedad. S’agit-il de nouveau de la Real Sociedad ? Impossible à confirmer en l’état. En tout cas, le fait qu’un club ait ouvert le dossier Puel confirme une chose : l’entraîneur stéphanois n’exclut pas lui non plus un départ cet été et son entourage y travaille. Si un club espagnol se penche actuellement sur son cas, c’est bien parce qu’il a été alerté qu’une signature était envisageable cet été… Petit à petit, les pièces du puzzle s’assemblent. Pour l’ASSE, un départ du coach dans ces conditions serait idéal, car il n’aurait pas alors à lui verser d’indemnités. Dans le cas contraire, les Verts pourraient bien devoir repartir avec Puel, sachant qu’ils n’ont pas l’argent pour financer le coût d’un licenciement si ce dernier n’accepte pas de négocier ses indemnités.

Articles liés