Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : La grande priorité de Zubizarreta fixée à... 20M€ !

Andoni Zubizarreta semble avoir jeté son dévolu sur M'Baye Niang afin de renforcer le secteur offensif de l'OM. Toutefois, le Stade Rennais, qui a débourser près de 15M€ pour se l'offrir il y a un an, ne fera aucun cadeau aux Marseillais.

En quête d'un renfort offensif d'envergure cet été afin de faire bonne figure en Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille fait de M'Baye Niang sa priorité comme l'a révélé Bilel Ghazi. « Niang à l'OM, il y a des discussions intenses, maintenant, moi je le dis objectivement, ça fait deux-trois mois qu'ils sont à fond sur lui, c'est-à-dire contact permanent avec son entourage », assure le journaliste de L'Equipe. L'attaquant du Stade Rennais, sous contrat jusqu'en juin 2023, est donc l'objectif prioritaire de l'OM qui cherche un joueur offensif polyvalent mais également capable de venir concurrencer Dario Benedetto à la pointe de l'attaque du système d'André Villas-Boas. Performant cette saison, l'Argentin aura toutefois du mal à assumer seul ce rôle avec des matches tous les trois jours.

Rennes pourrait réclamer jusqu'à 20M€ pour Niang

Toutefois, il va falloir que l'OM trouve une solution pour financer un tel dossier. En effet, comme l'ajoute Bilel Ghazi, le Stade Rennais ne compte pas lâcher si facilement son attaquant. « Maintenant, je sais depuis cette après-midi que Rennes est disposé à le laisser partir, mais il ne faut pas oublier qu'il a été acheté l'été dernier pour 14-15 M€ donc je ne le vois pas partir en-dessous de 15-20 M€. Est-ce que l'OM peut investir là-dessus ? Marseille essaye en tout cas d'en convaincre le joueur », révèle le journaliste de L'Equipe à l'occasion d'un live Instagram. Le montant de 20M€ apparaît logique pour un avant-centre qui sort d'une saison à 15 buts toutes compétitions confondues, mais qui pourrait être difficile à assumer pour l'OM dont les finances sont dans le rouge. Une chose est sûre, le club phocéen devra vendre avant de passer à l'action pour M'Baye Niang.

Articles liés