Mercato - ASSE
Mercato - ASSE : Où en est vraiment le dossier Bouanga

Tout proche d’un départ, Denis Bouanga n’a toujours pas tranché sur sa future destination. Entre la Major League Socceur, la Ligue 1 ou une aventure européenne, l’attaquant de l’ASSE poursuit sa réflexion et attend surtout des opportunités plus concrètes. Le 10 Sport fait le point sur la situation du Gabonais à qui il ne reste plus qu’un an de contrat.

La piste la plus chaude pour Denis Bouanga, c’est celle qui mène aux Los Angeles FC, en Major League Soccer. Mais pour l’heure, si le Gabonais ne ferme pas la porte à une aventure américaine, l’offre transmise à l’ASSE a été jugée insuffisante. Selon nos informations, la proposition la plus haute de Los Angeles atteint la somme de 3,5 millions d’euros. Les dirigeants stéphanois attendent plus pour Denis Bouanga et espèrent s’approcher des 5 millions d’euros. Un dossier qui doit se décanter dans les prochaines heures puisque le mercato aux États-Unis ferme ses portes dans quelques heures.

Bouanga attend d’autres offres

Tenté par la Major League Soccer, Denis Bouanga reste néanmoins attentif aux opportunités en France et en Europe. A 27 ans, l’international gabonais est courtisé depuis un long moment et il se verrait bien relever le challenge d’un autre club de Ligue 1 ou répondre à l’appel d’une écurie étrangère. En France, comme nous l’avons révélé, Lille a longtemps fait le forcing pour Denis Bouanga. D’après nos sources, les Dogues ont laissé tomber et ne font plus partie du dossier. Il n’est pas impossible qu’un autre club français se mettre en ordre de marche dans les prochains jours.

Anderlecht, Bruges et les Rangers

A l’étranger, plusieurs clubs allemands ont également surveillé Denis Bouanga ces deux dernières saisons. Mais pas d’offre concrète, pour le moment. Nos sources indiquent qu’il y a aussi eu des approches d’Anderlecht, de Bruges et des Glasgow Rangers. Mais aucune offensive n’a trouvé sa cible. Dans une situation d'attente, Denis Bouanga comme l'AS Saint-Etienne savent qu'un départ est inexorable. Reste à connaître la destination...

Articles liés