Mbappé : Discorde au PSG, grande nouvelle pour l’équipe de France ?
Thomas Bourseau

L’amour a certes duré plus que trois ans entre le PSG et Kylian Mbappé, mais le divorce a été rude. Les tensions de part et d’autres auraient incité les parties à faire appel à leurs avocats afin de régler des différends financiers. Mais pas de quoi faire peur à l’équipe de France à l’approche de l’Euro.

Dès l’été dernier, le président Nasser Al-Khelaïfi menaçait le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain d’être transféré s’il refusait de revenir sur sa position de ne pas activer la clause incluse dans son contrat afin de le rallonger de juin 2024 à juin 2025. Mbappé n’a pas bronché, mais a fait une concession.

Une histoire délicate entre le PSG et Mbappé cette saison

Alors que sa prolongation de contrat en 2022 lui valait des primes de fidélité à chaque année supplémentaire passée au PSG, Kylian Mbappé a accepté de ne pas percevoir celle de 2023 pour être réintégré dans le groupe de Luis Enrique à la mi-août. Mais son temps de jeu a été réduit après l’annonce de son départ en février dernier, une punition pas du tout appréciée par Kylian Mbappé comme l’explique L’Équipe.

Le financier au cœur du débat entre le PSG et Mbappé, l’équipe de France souffle

Selon les informations de L’Équipe, les discussions juridiques actuelles entre le clan Mbappé et le PSG au sujet de la prime de fidélité et du salaire d'avril non perçus par le joueur ne devraient pas perturber le capitaine de l’équipe de France. Attendu à Clairefontaine ce mercredi pour la préparation de l’Euro en Allemagne (14 juin-14 juillet), Mbappé sera pleinement focalisé sur la compétition et déterminé à ne pas se laisser polluer l’esprit par le PSG selon l’entourage des Bleus. 

Articles liés