Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG/OM - Polémique : Marquinhos se prononce sur le clash entre Neymar et Alvaro Gonzalez !

Ce dimanche, à l’occasion du Classico entre l’OM et le PSG, Neymar et Alvaro Gonzalez vont à nouveau se retrouver. Alors que cela est tendu entre les deux joueurs, Marquinhos s’est livré sur ce différend. 

Le 13 septembre dernier, le choc entre le PSG et l’OM avait été électrique. La rencontre avait notamment été émaillée par la polémique raciste soulevée par Neymar, qui aurait été insulté par Alvaro Gonzalez. Depuis, les deux joueurs ne cessent de se chercher sur les réseaux sociaux, mais aussi sur le terrain. En effet, le 13 janvier dernier, lors du Trophée des Champions, cela avait à nouveau chauffé entre Neymar et Alvaro Gonzalez, qui avait multiplié les fautes grossières contre le Brésilien. Et ce dimanche, au Vélodrome, les deux joueurs seront à nouveau face à face. 

« Si tu as besoin de mettre des coups aux attaquants… »

Dans un entretien accordé à So Foot, Marquinhos est revenu sur ces altercations entre Neymar et Alvaro Gonzalez. Prenant la défense de son coéquipier au PSG, le Brésilien a également taclé le défenseur de l’OM, lâchant : « Les fautes à répétitions d’Alvaro Gonzalez ? Je respecte tous les styles, chacun fait comme il le sent. Mais l’intimidation, c’est pas mon truc. Si tu as besoin de mettre des coups aux attaquants, c’est que tu n’as pas suffisamment de qualités pour leur prendre la balle proprement. Les chamailleries de Neymar et Alvaro Gonzalez sur les réseaux sociaux ? Les réseaux sociaux, c’est délicat. Tu peux charrier gentiment, mais si tu dépasses les limites, ça peut finir par de porter préjudice. Ney aime faire le choix, sur et en dehors du terrain. C’est sa manière d’être, il est comme ça, il aime taquiner. Et comme il a ce contentieux avec ce joueur de Marseille, il l’a un peu chambré, c’est tout. S’il avait dépassé les limites, je lui aurais dit. Pour son bien. C’est quelqu’un de très attachant, avec qui je peux parler librement. On discute souvent ensemble, on parle de tout, de rien, on s’encourage, on se donne des conseils. Là, en l’occurence, il n’en avait pas besoin, car il n’y avait rien de très méchant. De toute façon, Neymar plus âgé et plus expérimenté que moi, il sait ce qu’il fait ». 

Articles liés