Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Face aux critiques, Thomas Tuchel tire la sonnette d'alarme !

Pointé du doigt après les dernières prestations du PSG, Thomas Tuchel est revenu ce vendredi en conférence de presse sur le niveau affiché par ses joueurs, et n'a pas manqué de pousser un gros coup de gueule contre le calendrier.

Finaliste de la dernière Ligue des champions, le PSG affiche un visage différent cette saison. L'équipe de Thomas Tuchel a plus de difficultés dans le jeu et concède davantage d'occasions. Après des revers en championnat face à Lens et l'OM, c'est en Coupe d'Europe que le club de la capitale a eu du mal en essuyant une première défaite face à Manchester United (1-2). Le PSG s'est bien repris contre Basaksehir (2-0) cette semaine, même si la prestation des hommes de Tuchel a encore fait parler. L'Allemand se retrouve d'ailleurs pointé du doigt pour certains choix, en particulier la permutation entre Marquinhos et Danilo Pereira. Présent en conférence de presse ce vendredi, Tuchel a évoqué les difficultés de son équipe.

« Je n'ai aucune idée de comment composer le onze titulaire »

« Il y a beaucoup de raisons, j'en ai déjà parlé plusieurs fois. Si quelqu'un me dit que ce sont des excuses, ok. On ne peut pas convaincre tout le monde. Il est vrai qu'on doit retrouver notre meilleure façon de jouer. Je suis absolument d'accord. On n'a pas fait nos meilleurs matches, mais il y a des choses positives. Nous sommes capables de gagner les matches à l'extérieur et à domicile. On va continuer de pousser en essayant de s'améliorer tout en s'adaptant au niveau des joueurs. Aujourd'hui, je n'ai aucune idée de l'équipe qui jouera demain. Je n'ai aucune idée de comment composer le onze titulaire. C'est difficile de trouver un déclic pour que l'on redevienne spectaculaire et que tout soit plus facile », a expliqué Tuchel.

« On va tuer les joueurs »

Mais l'entraîneur du PSG a également évoqué une autre raison qui affecte selon lui le niveau de ses joueurs : le calendrier. Avec la pandémie de coronavirus, les matches s'enchaînent à vitesse grand V depuis le début de saison, et la nouvelle trêve internationale qui s'annonce ne va rien arranger. « On va tuer les joueurs. Il y a une relation entre la préparation et la performance. On n'a pas de phases pour récupérer et se préparer. Il nous faut pourtant cela, il n'y a pas de secret. Sans ça, les joueurs sont fragiles, a assuré Tuchel. On va chercher des solutions, mais honnêtement nous sommes rentrés dans la nuit. C'est le deuxième jour après un match, on ne fait presque rien, juste peu de récupération et un entraînement avec les gars qui ont moins joué cette semaine. C'est pareil pour toutes les grandes équipes. Si on continue comme ça... » Après le match de Nantes ce samedi (21h00), le PSG enchaînera avec son troisième match de Ligue des champions contre le RB Leipzig mercredi.

Articles liés