Accès direct au contenu

  1. 1h00 Mercato - OM : Excellente nouvelle pour les finances du projet McCourt
  2. 0h00 Mercato - PSG : Luis Campos est fixé pour le transfert de Lewandowski
  3. 23h45 Mercato - PSG : Ce transfert colossal débloqué par Kalidou Koulibaly ?
  4. 23h35 Wimbledon : L'incroyable geste humanitaire d'Andy Murray
  5. 23h30 Mercato - OL : Le moment de vérité est venu pour le retour de Samuel Umtiti
Foot - PSG

PSG - Malaise : Deschamps monte au créneau sur la polémique avec Mbappé !

Kylian Mbappé fait beaucoup parler de lui au sujet de son avenir qui est sur toutes les lèvres alors que son contrat au PSG arrivera à expiration le 30 juin prochain. Néanmoins, le bras de fer au niveau du droit à l’image et des primes reversées à chaque joueur de l’Équipe de France entre le clan Mbappé et la Fédération Française de Football est au coeur de l’actualité. De quoi pousser Didier Deschamps à faire un point sur la situation. 

Le torchon brûle entre le clan Kylian Mbappé et Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football. En effet, lors du dernier rassemblement en date de l’Équipe de France en mars dernier, Mbappé avait refusé de prendre part à certaines opérations marketing des Bleus, n’étant pas en adéquation avec ce que vendent certains des partenaires commerciaux de l’Équipe de France. Son avocate Delphine Verheyden avait justifié le boycott des opérations marketing de l’attaquant du PSG en affirmant vouloir « revoir la convention » en évoquant en outre « une clause de conscience » pour chacun des joueurs. Le Parisien affirmait en outre que la représentante juridique de Kylian Mbappé cherchait à revoir le système des primes, une réforme sur le droit à l’image et des dividendes sur la vente des maillots. De quoi pousser Noël Le Graët à monter au créneau dans L’Équipe dernièrement. « Hugo Lloris, au nom des copains, est venu me voir pour me dire : "Ne changez rien. Il faut une égalité parfaite des primes entre les joueurs." Ça a duré dix minutes. Concernant Mbappé, je vais rencontrer prochainement son avocate pour discuter. S'il n'accepte pas le fonctionnement, il n'aura pas d'argent, c'est tout ». 

« Quand il y a eu ce shooting, il n'y a eu aucune tension entre les joueurs. Kylian était radieux »

Un message clair donc du président de la Fédération Française de Football qui a fait couler beaucoup d’encre depuis dans la presse et qui n’aurait pas plu à Kylian Mbappé et à l’entourage du numéro 7 du PSG d’après Le Parisien. Pour l’annonce de sa liste des sélectionnés pour la Ligue des Nations début juin, Didier Deschamps a été invité à donner son avis sur la question des droits à l’image et au sujet de la petite polémique entre Kylian Mbappé et la FFF dans des propos rapportés par RMC Sport. « Ce n’est pas à moi qu'il faut poser la question, c'est à mon président. Moi, je suis sélectionneur, je m'occupe du terrain, je ne suis pas président de fédération. Après oui, il peut y avoir des parasites, je vous fais confiance. Mais quand il y a eu ce shooting, il n'y a eu aucune tension entre les joueurs. Kylian était radieux ». Clap de fin dans ce feuilleton ? 

Articles liés