Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Ces précisions sur la position de Nasser Al-Khelaïfi contre la Super Ligue !

Alors que le PSG faisait partie des clubs opposés à la Super Ligue européenne, le président du Bayern Munich a justifié la prise de position du club présidé par Nasser Al-Khelaïfi.

En à peine quarante-huit heures, la Super Ligue européenne lancée dimanche dernier a explosé. En effet, quasiment l’intégralité des douze clubs ont quitté le projet, Manchester City le premier, et seuls le FC Barcelone et le Real Madrid n’ont pas communiqué leur retrait de la compétition désormais considérée comme morte. Une vive défaite pour ces douze écuries, et tout particulièrement pour le Real Madrid et la Juventus qui en étaient les chefs de file. Cependant, du côté du PSG et du Bayern Munich, on savoure tout particulièrement la fin de cette Super Ligue européenne, les deux clubs ayant toujours été opposé à l’idée de l’intégrer au cours des deux jours de feuilleton sur le sujet. Et maintenant que ces événements sont terminés, même si des sanctions pourraient être prononcées contre les douze dissidents ce vendredi par l’UEFA, le président du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge a justifié sa prise de position et celle de son homologue au PSG Nasser Al-Khelaïfi.

« Main dans la main, la France et l'Allemagne se sont unies »

« Le PSG, le Borussia Dortmund et nous avons envoyé un signal très fort en refusant de faire partie de ce projet de Super Ligue. Je l'ai répété ces derniers mois : il était hors de question d'y participer. Main dans la main, la France et l'Allemagne se sont unies pour soutenir le système actuel du football de clubs européen. Si nous avons dit non à la Super Ligue, c'est parce que nous sommes pleinement satisfaits avec la Ligue des champions et nous n'oublions pas notre responsabilité vis-à-vis de nos supporters, qui sont opposés à ce genre de réforme », a expliqué Karl-Heinz Rummenigge dans les colonnes de L’Equipe.

Articles liés