Foot - PSG
PSG : Après le penaltygate, Galtier règle le clash Mbappé-Neymar

Une semaine après l’affaire du penaltygate entre Neymar et Kylian Mbappé, le PSG a fait oublier les tensions apparues face à Montpellier en pulvérisant le LOSC sur sa pelouse (1-7). Après la rencontre, Christophe Galtier est revenu sur les derniers jours agités qu’a connu le club de la capitale, et l’entraîneur parisien a tenu à livrer ses vérités sur cette affaire.

Malgré le sans-faute réalisé par le PSG en ce début de saison, les polémiques ne sont jamais très loin du Parc des Princes. La semaine dernière, les tensions entre Kylian Mbappé et Neymar n’ont échappé à personne lors de la victoire contre Montpellier (5-2). Après avoir raté un premier penalty, l’international français avait souhaité tirer le second mais Neymar a pris ses responsabilités et avait trouvé le chemin des filets. Depuis, les deux hommes se sont expliqués, et la démonstration parisienne face au LOSC (1-7) semble avoir apaisé les tensions.

« Il faut être intelligent »

En clôture de la 3e journée de Ligue 1, le PSG a livré une prestation XXL face au LOSC (1-7), grâce principalement à son trio offensif. Lionel Messi a trouvé le chemin des filets, tandis que Kylian Mbappé, auteur d’un triplé, et Neymar, qui a inscrit deux buts et délivré trois passes décisives, ont été étincelants. La complicité des deux attaquants n’a échappé à personne sur la pelouse de Pierre-Mauroy. De quoi faire oublier l’affaire du penaltygate désamorcée avant le match par Christophe Galtier au micro de Prime Vidéo. « Si y’en a deux tant mieux, confiait le technicien tricolore au sujet de ses tireurs de penalty. Si y’en a un c’est déjà bien. Kylian tire. Par principe, je définis toujours un deuxième qui est évidemment Neymar. Après vous pouvez avoir des situations comme la semaine dernière, il faut être intelligent. J’ai vu ce que Benzema a fait hier avec Hazard, il faut savoir en premier si les uns et les autres se sentent mais Kylian est le numéro 1 et en cas de défection, Neymar est le second. » Après la partie, Christophe Galtier n’a pas caché sa satisfaction en revenant sur la prestation de ses hommes, après une semaine agitée.

« Il me tardait de voir si cette semaine parfaite allait donner un match parfait »

« Vous savez, après notre match contre Montpellier, que nous avions quand même remporté 5-2, il y a eu tous les débats. Je les ai tous suivi, délibérément. Mais j’ai senti dès le début de semaine, lors de la première séance, que ce qu’il s’était passé était resté derrière nous. Nous avons vécu une semaine parfaite. Sur le plan de jeu, sur l’intensité et le comportement que doit avoir une équipe. Je n’avais aucune appréhension avant le match, mais il me tardait de voir si cette semaine parfaite allait donner un match parfait. Cela a été le cas », a expliqué Christophe Galtier en conférence de presse.

« Ce groupe vit bien ensemble »

Quelques minutes auparavant, l’entraîneur du PSG avait déjà tenu à mettre les choses au clair sur l’ambiance dans le groupe, au micro de Prime Vidéo. « Ce sont des joueurs qui ont envie de réussir, et ont peut-être une revanche à prendre de manière collective par rapport à la saison dernière malgré le titre de champion obtenu. Ce groupe vit bien ensemble, il y a des relations entre les uns et les autres au quotidien », a-t-il assuré.

Articles liés