Accès direct au contenu

  1. 8h35 Après Wimbledon, Djokovic annonce un gros projet avec Nadal et Federer
  2. 8h30 Transferts - PSG : Nouvelle bombe en Espagne sur le mercato de Neymar
  3. 8h15 Mercato - PSG : Un transfert XXL à l’étranger est annoncé pour Kimpembe
  4. 8h00 Transferts - PSG : Neymar va-t-il partir durant le mercato ?
  5. 7h35 F1 : Hamilton volé par la FIA, le terrible aveu
Foot - PSG

PSG : Al-Khelaïfi tire à boulets rouges sur Tebas et le Real Madrid

Nasser Al-Khelaïfi et Javier Tebas se livrent une véritable guerre par médias interposés depuis plusieurs années déjà. Dernier épisode en date la prolongation de Kylian Mbappé, puisque le président de LaLiga a décidé de porter l’affaire devant la justice en portant plainte contre le PSG. Forcément, cela n’a fait que creuser le gouffre qui sépare les deux hommes...

C’est l’un des débats qui colle à la peau du Paris Saint-Germain, depuis l’arrivée de QSI. Accusé de dépenser sans compter et d’avoir un net avantage grâce à ses fonds étatiques, le club de la capitale ne s’est pas fait que des amis. C’est le cas avec Javier Tebas, qui est sans aucun doute le plus grand détracteur du projet qatari, qu’il n’a jamais épargné depuis 2013. Et tout y est passé, du transfert de Neymar à l’arrivé de Lionel Messi, sans oublier bien sur la toute récente prolongation de Kylian Mbappé. « Le PSG va se retrouver avec des pertes de 200M€, ils en traînent déjà 300, et ils vont renouveler Mbappé avec ces chiffres » avait lancé à l’époque Tebas. « Ils vont devoir tricher, je ne sais pas s'ils vont devoir payer en dehors de l'environnement français ou engraisser les sponsors, ce qu'ils font déjà. Cette semaine, nous allons dénoncer le PSG également, la semaine dernière nous l'avons fait avec City ». Les menaces sont rapidement devenues des actes, puisque LaLiga a déposé une plainte contre le PSG auprès de l’UEFA le 15 juin dernier et en Espagne on estime que cela pourrait aller plus loin, puisque Javier Tebas voudrait même faire appel à la justice française.

« C’est un manque d’éducation de dire aux autres ce qu’ils peuvent faire ou bien ne pas faire »

Multipliant les interviews depuis quelques jours, Nasser Al-Khelaïfi a évidemment été interrogé sur ce sujet et ne s’est pas montré tendre envers Javier Tebas. Son ton n’a pas changé ce mercredi, dans un nouvel entretien accordé cette fois à La Gazzetta dello Sport. « C’est qui Tebas ? Je ne donne de leçons à personne et je n’interviens pas dans les affaires des autres clubs ou autres ligues. C’est un manque d’éducation de dire aux autres ce qu’ils peuvent faire ou bien ne pas faire. Je n’accepte pas de recevoir des leçons de la part d’une personne qui pense que la Ligue des Champions est une menace pour son championnat. J’ai un projet à construire et je respecte tout le monde » a déclaré le président du PSG, avant de s’attaquer au Real Madrid et au projet de Super League porté par Florentino Pérez. « Je respecte les grands clubs. Le Real Madrid a mérité sa victoire. Ils ont fêté leur Ligue des Champions pendant des jours et maintenant, ils veulent la tuer. Moi j’aime voir un club comme l’Ajax en demi-finale, Tottenham en finale. Je me rappelle avec émotion des premières sorties de mon PSG en Ligue des Champions, comme à Salzbourg avec des supporters torse nu alors que l’air était gelé. C’est ça l’âme du football. C’est injuste de la renier avec une ligue fermée. Nous ne laisserons pas cela se produire ».

Articles liés