Foot - OM
OM : Faut-il faire jouer Payet ou continuer de s’en passer ?

Remplaçant lors des deux premières journées, Dimitri Payet ne semble pas vraiment rentrer dans les plans d’Igor Tudor. Ce dernier a beau expliquer que le capitaine de l’Olympique de Marseille aura sa chance, mais les signaux envoyés ne vont pas vraiment dans ce sens et face au Stade Brestois, même le nouvel arrivé Alexis Sanchez est rentré en jeu avant Payet. Ainsi nous vous demandons, l’OM doit-il faire jouer Payet ou continuer de s’en passer ?

C’est l’un des gros dossiers de ce début de saison. Extrêmement important dans le dispositif de Jorge Sampaoli la saison dernière, Dimitri Payet se retrouve dans une situation totalement différente. Titulaire et pleinement utilisé tout au long de la présaison, il a démarré les deux premières journées de Ligue 1 sur le banc. Et si face au Stade de Reims les choses se sont bien passés avec une large victoire (4-1), ce choix assez controversé d’Igor Tudor ne s’est pas révélé payant contre le Stade Brestois (1-1). Arrivé il y a seulement quelques jours, Alexis Sanchez est même rentré avant Payet, ce qui n’a pas manqué de soulever une énorme polémique.

Payet pas au point physiquement pour le football de Tudor ?

Après cette rencontre, plusieurs indiscrétions nous sont arrivées en provenance de Marseille. RMC Sport estime en effet que le choix d’Igor Tudor serait lié à une question purement physique. Connu pour prôner un jeu fait de pressing, de transitions rapides et surtout basé sur la vitesse, le nouveau coach de l’OM estimerait que Dimitri Payet ne serait pas encore totalement prêt. Il faut reconnaitre que l’international français, jamais vraiment réputé pour sa vivacité ou son agilité, collait plus avec le style de possession et de passes de Sampaoli.

« Je suis un coach chanceux puisque j'ai un banc important »

Du côté d’Igor Tudor, pas question toutefois d’ostraciser l’une des idoles du Vélodrome. Interrogé sur son choix de placer Dimitri Payet sur le banc des remplaçants, le coach de l’OM a toujours joué la carte de la diplomatie, expliquant que le moment viendra pour lui de débuter les rencontres. « Il y a d'autres joueurs importants sur le banc. Je suis un coach chanceux puisque j'ai un banc important. Mais ça ne veut pas dire que certains ne joueront pas le prochain match » a expliqué Tudor, au micro de Prime Video, qui ne semble pas vouloir changer de cap. « Si je vais changer un peu de stratégie notamment contre Nantes samedi prochain ? Non, on va continuer à jouer comme on le fait ».

Payet pourrait être un Mandanda bis

Difficile de ne pas y voir une sorte de message envoyé par la direction, qui se cacherait derrière les supposés choix d’Igor Tudor pour évincer un joueur certes très apprécié en interne et par les supporters, mais qui aura 36 ans en mars prochain. Cela n’est pas sans rappeler ce qui a pu être fait par Jorge Sampaoli avec Steve Mandanda, pourtant l’une des grandes idoles de l’histoire récente de l’OM. Relegué sur le banc par un Pau Lopez pas forcément plus fort à première vue, le gardien de 37 ans a fini par abdiquer et quitter le club phocéen, afin de se lancer un dernier défi du côté du Stade Rennais

Alors, selon vous faut-il faire jouer Payet ou continuer de s’en passer ? 

Articles liés