Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Quelles priorités de recrutement pour le nouvel entraîneur ?

Le prochain mercato estival promet d’être agité à l’OM. Vincent Labrune, le président phocéen, va être attendu au tournant. Mais quelle doit être la priorité de l’OM ?

L’OM vit une saison galère. Les Phocéens sont dans le dur depuis plusieurs mois et le remplacement d’Elie Baup par José Anigo à la tête de l’équipe première n’a pas eu les effets espérés. L’OM est loin d’être assuré d’être européen la saison prochaine et il va falloir reconstruire. En effet, de nombreux cadres pourraient quitter l’OM cet été, à l’instar de Nicolas Nkoulou, Souleymane Diawara, Mathieu Valbuena, André Ayew, André-Pierre Gignac et Steve Mandanda. Des joueurs qui ont marqué l’OM ces dernières années, des joueurs qui comptent encore aujourd’hui dans le groupe olympien. Marseille s’apprête à démarrer un nouveau cycle.

Mercato - OM : Anigo peut-il rester à l’OM ?

DES CADRES VERS LA SORTIE

L’été dernier, les dirigeants ont tenté d’anticiper ce futur exode des cadres en recrutant beaucoup de jeunes, en recrutant cher aussi (Thauvin, 14,5M, Payet 9M, Imbula 7,5M, Mendy 4M, Lemina 4M). Mais la mayonnaise a eu bien du mal à prendre et tous les choix ne sont pas forcément payants aujourd’hui. Pire, financièrement, ce recrutement important et coûteux n’a laissé que très peu de marge de manœuvre à l’OM lors du mercato hivernal 2014. Lors du prochain mercato estival, l’OM ne pourra pas, encore, dépenser énormément d’argent. L’OM va devoir être malin.

UN MILIEU DÉFENSIF EN PRIORITÉ

Mais à quels postes l’OM doit, avant tout, se renforcer ? Cette saison, l’OM a beaucoup de mal à proposer du jeu, à construire mais souffre surtout dans l’entrejeu. Il manque un grand « 6 », indiscutable, dans cette équipe phocéenne. Personne ne s’impose vraiment au milieu de terrain. Et évidemment c’est un problème. L’OM a tout intérêt à axer ses efforts en priorité sur le recrutement d’un milieu défensif d’envergure. Benjamin Stambouli, le milieu de terrain polyvalent de Montpellier, sur le départ du club héraultais, pourrait être une solution de choix pour l’OM. L’OM est intéressé mais a de la concurrence sur ce dossier. L’OL, l’ASSE et le LOSC sont également sur les rangs.

DES LATÉRAUX ET REMPLACER LES PARTANTS

Autre souci, les latéraux. L’OM péche également dans ce secteur depuis plusieurs mois et n’arrive pas à trouver la solution idoine. Le Nantais Issa Cissokho, auteur d’une excellente première saison dans l’élite, est notamment dans le viseur des Phocéens. Après, pour les autres postes, notamment en attaque, il faudra surveiller de près les mouvements des cadres, annoncés pour la plupart partants. Notamment les cas Gignac, Valbuena et Ayew. Après un mercato estival très moyen, l’OM et Labrune ne peuvent pas se permettre de se louper deux années de suite…

Articles liés