Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Karim Benzema reçoit des messages forts pour le Ballon d’Or !

Alors que le Ballon d’Or 2021 sera décerné en novembre, Karim Benzema a reçu des soutiens de poids dans cette quête au sacre individuel suprême du football.

À 33 ans, Karim Benzema semble ne jamais avoir été aussi proche de décrocher le Ballon d’Or. En effet, si Leo Messi fait office de favori pour en décrocher un septième, l’international français a aussi son mot à dire selon de nombreux observateurs grâce à sa très bonne saison individuelle au Real Madrid ainsi que sa victoire en Ligue des Nations avec l’Equipe de France. Et à ce sujet, le buteur tricolore ne cachait pas dernièrement dans un entretien accordé à RTVE qu’il rêverait de décrocher cette fameuse distinction. « Je pense que c'est un trophée que tous les joueurs veulent un jour, tout le monde l'a en tête. Pour moi, c'est un trophée auquel je pense toujours depuis que je suis enfant. Si je peux être proche de ce trophée, c'est parce que je travaille beaucoup avec mes coéquipiers », lançait alors Karim Benzema.

Zinedine Zidane adoube Karim Benzema

Et dans sa quête du graal, l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais peut compter sur un soutien de poids, à savoir celui de Zinedine Zidane. En effet, à l’occasion d’un entretien accordé à Téléfoot ce dimanche, l’ancien technicien du Real Madrid a clairement affiché son soutien à son compatriote. « En ce moment, il est sur un nuage. Moi je lui donnerais le Ballon d’Or. (…) « Oui ça commence à faire long [qu’un Français ne l’a pas gagné], et puis en même temps, on a un joueur qui mérite de gagner le Ballon d'Or. Karim le mérite. J'ai eu le grand honneur de pouvoir l'entraîner. C'est un joueur qui s'associe facilement avec les autres. Il sait tout faire sur un terrain. Donc là c'est le moment, parce qu'il est au-dessus. J'espère qu'il sera récompensé par le Ballon d’Or », a lancé le Champion du monde 1998, dernier Français en date à avoir remporté le Ballon d'Or.

Toujours auprès de l’émission de TF1 consacrée au football, Arsène Wenger a lui-aussi affiché son soutien à Karim Benzema, même s’il s’est montré davantage mesuré quant à ses chances de le décrocher dans la mesure où il n’a pas remporté de trophée collectif majeur, que ce soit La Liga, la Ligue des champions ou l’Euro. « Il n'y a pas d'intouchable cette année. Sur la performance individuelle, la constance, Benzema est au top niveau. L'incertitude c’est : est-ce que le poids des trophées joue un rôle décisif ? », a souligné l’ancien entraineur d’Arsenal. Il faut effectivement prendre en compte le fait que Leo Messi a l’avantage d’avoir décrocher la Copa America avec l’Argentine, chose qui pourrait lui octroyer une vraie longueur d’avance. Mais aux yeux de Franck Leboeuf, le numéro 30 du PSG ne mérite pas forcément de remporter son septième Ballon d’Or si on regarde le passé. « En 2000 et 2006, Zidane n'avait pas eu le Ballon d'Or parce qu'il avait pris un carton rouge à chaque fois. Messi a pris un rouge en Supercoupe d'Espagne pour un coup de poing, ça peut compter. Si on ne l'a pas donné à Zizou, on ne devrait pas le donner à Messi », a-t-il affirmé sur le plateau de Téléfoot. Le débat promet quoi qu’il en soit de durer pendant encore de nombreuses semaines au cours desquels Karim Benzema aura le droit de rêver jusqu'à la cérémonie du 29 novembre.

Articles liés