Accès direct au contenu

  1. 23h00 Mercato - PSG : Nouvelles confirmations pour le transfert de Kimpembe
  2. 22h45 Mercato - ASSE : Les révélations fracassantes de Romeyer et Caïazzo sur la vente du club
  3. 22h35 F1 : Hamilton affiche une énorme déception après les qualifications à Silverstone
  4. 22h30 Transferts : PSG, Barcelone... L'annonce retentissante de Laporta sur le mercato de Dembélé
  5. 22h15 Mercato - PSG : Deux gros départs en bonne voie ?
Foot - Real Madrid

Real Madrid : Carlo Ancelotti a réussi là où Zinedine Zidane a échoué !

Nommé entraîneur du Real Madrid à la fin de la dernière saison pour succéder à Zinedine Zidane, Carlo Ancelotti n’a pas encore eu l’occasion de remporter un trophée. Cependant, le technicien italien a déjà fait mieux que son homologue français dans la gestion du cas Vinicius Junior. Explications.

Buteur à cinq reprises depuis le début de la saison en Liga, Vinicius Junior (21 ans) semble totalement revigoré depuis la nomination de Carlo Ancelotti au terme de l’exercice précédant qui a remplacé au pied levé Zinedine Zidane, qui a une nouvelle fois pris la décision de quitter la Casa Blanca comme en 2018. Été au cours duquel Vinicius Junior avait notamment débarqué en provenance de Flamengo après seulement une saison. Que ce soit sous Julen Lopetegui et surtout Santiago Solari, Vinicius Junior bénéficiait d’une belle cote et d’un temps de jeu important. Mais au retour de Zidane sur le banc au printemps 2019, l’international brésilien a fait la navette entre le terrain et le le banc des remplaçants. Depuis le retour de Carlo Ancelotti au Real Madrid, Vinicius Junior dispose d’une place de titulaire régulier et flambe. De quoi donner des idées au Real Madrid qui songerait à prolonger le contrat de l’ailier brésilien comme Fabrizio Romano l’a récemment fait savoir lors d’une chronique pour Benchwarmers. Sous contrat jusqu’en juin 2025, Vinicius Junior pourrait voir son contrat être rallongé, son entraîneur Ancelotti et le président Florentino Pérez étant totalement convaincus par son apport. D’ailleurs, le directeur de son agence TFM n’y est pas allé par quatre chemins dernièrement quant à l’avenir de Vinicius Junior. « Ce qui va se passer, je ne sais pas. Cela dépend du club. Le joueur veut aussi toujours progresser. Mais on ne peut pas faire beaucoup mieux que le Real Madrid ». 

Ancelotti a inversé la tendance avec Vinicius Junior  

Et cette résurrection, Vinicius Junior la devrait entièrement à Carlo Ancelotti. Depuis le début de la saison, le Brésilien n’a pas été aligné dans le onze de départ de l’entraîneur italien à seulement deux reprises, soit les deux premières sorties du Real Madrid en Liga face à Alaves et Levante lors desquelles il a trouvé le chemin des filets par trois fois. Depuis, il faut compter sur la présence de Vinicius dans la composition de départ. Et la confiance de Carlo Ancelotti au sujet du joueur serait total et aurait permis à Vinicius de retrouver un capital confiance important également comme une source proche de l’entraîneur du Real Madrid l’a révélé à The Athletic. « Carlo est en train de transmettre de la confiance à Vinicius, pour que le gamin croit en lui et en son potentiel. Carlo sait que Vini a beaucoup de qualité, et peut apporter beaucoup à Madrid, mais il sentait qu'il manquait de confiance. Carlo lui donne cette confiance pour que Vinicius croit qu'il peut être un grand joueur pour le Real Madrid ».

Mais quelle est la comparaison entre Carlo Ancelotti et Zinedine Zidane ? À en croire le témoignage, toujours à The Athletic, d’une source interne au Real Madrid, la différence serait grande puisque Vinicius Junior ne cessait d’alterner entre titularisation et remplaçant, ce qui ne lui permettait pas de trouver un rythme assez soutenu et de bâtir une confiance importante. « Avec Zidane, Vini n'avait pas cette confiance. Il débutait un match, le suivant il restait sur le banc, le suivant il entrait comme remplaçant. Maintenant, il se sent important, comme s'il apportait beaucoup à l'équipe. C'est ce qui a changé. Les gens disent qu'il s'est entraîné à la finition, mais le changement mental est bien plus important ». Arrivé au tout début du mois de juin au Real Madrid, Carlo Ancelotti peut donc déjà jouir du fait d’avoir réussi à tirer au maximum profit des qualités de Vinicius Junior, là où son prédécesseur Zinedine Zidane ne plaçait pas toute sa confiance. 

Articles liés