Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Malaise : Un point de non-retour atteint pour Bartomeu ?

Déjà en conflit avec son vestiaire et visé par une motion de censure, Josep Maria Bartomeu semble être plus que jamais en danger au FC Barcelone. Et un nouveau conflit pourrait bien avoir raison de lui…

Josep Maria Bartomeu continue sa décadence au FC Barcelone. Vivement critiqué après la claque reçue par les Blaugrana en Ligue des Champions face au Bayern Munich (8-2), le président du Barça serait en conflit avec son vestiaire, qui estimerait que sa manière de diriger le club a été catastrophique depuis un long moment désormais. En plus d’être une des raisons principales de la volonté de départ de Lionel Messi cet été, le président barcelonais n’aurait plus la confiance de ses collaborateurs, qui auraient lancé une motion de censure à son égard. Et un nouveau problème pourrait bien aggraver la situation de Bartomeu

Une baisse des salaires qui ne passe pas

Ainsi, comme révélé par Deportes Cuatro ces dernières heures, le président Josep Maria Bartomeu prévoirait de baisser les salaires de tous les membres de l’effectif du FC Barcelone de 30%, afin de pallier les difficultés économiques du club. Une demande qui ne serait pas passée du tout auprès des joueurs, qui avaient déjà renoncé à une partie de leur salaire lors de la pandémie de Covid-19. Les joueurs du Barça envisageraient par ailleurs de faire appel à un avocat afin de négocier la baisse des salaires avec les dirigeants barcelonais, puisque les membres de l’effectif barcelonais n’auraient absolument plus confiance en Bartomeu, qui pourrait tout de même tenter de prendre cette décision de façon unilatérale. D’après les informations de Sport, les joueurs du FC Barcelone souhaiteraient envoyer une lettre à leur président, dans laquelle ils accuseraient la direction « de vouloir baisser leur salaire et, en parallèle, d'avoir récemment dépensé de l'argent et fait des investissements importants ». Une décision qui ne serait pas le seul motif d’inquiétude pour Bartomeu

Une première date de vote pour la motion de censure proposée

En effet, comme révélé par AS, une première date de vote de la motion de censure à l’égard de Josep Maria Bartomeu aurait été proposée. Ce vote pourrait donc avoir lieu les 1er et 2 novembre prochains, alors qu’une date définitive doit être fixée avant le 26 octobre. De quoi rajouter un problème à gérer pour Josep Maria Bartomeu, qui en plus d’être en conflit avec son vestiaire, voit le soutien de ses collaborateurs de réduire peu à peu. Le président du FC Barcelone semble cependant toujours persuadé qu’il doit rester en poste jusqu’à la fin de son mandat et les prochaines élections. Affaire à suivre…

Articles liés