Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone - Clash : Messi, Koeman... Une grande promesse au cœur du malaise Griezmann ?

Actuellement présent avec l'équipe de France, Antoine Griezmann aurait bien l'intention d'avoir une sacrée discussion avec Ronald Koeman lors de son retour à Barcelone. Et pour cause, le Barça n'aurait pas tenu ses promesses en vers le Français...

Un an après son transfert au FC Barcelone, la situation d'Antoine Griezmann ne s'est pas vraiment améliorée. Recruté pour 120M€, le Français sort d'une première saison très décevante lors de laquelle son entente avec Lionel Messi a affiché ses limites. Ernesto Valverde puis Quique Setién n'ont jamais utilisé le Champion du monde de la meilleure des façons, mais l'arrivée de Ronald Koeman semblait redonner de l'espoir à Antoine Griezmann. Cependant, le début de saison ne sourit pas plus à l'ancien attaquant de l'Atlético de Madrid qui subit de plein fouet l'éclosion d'Ansu Fati, le retour de Phlippe Coutinho, et surtout le faux départ de Lionel Messi. Et après avoir soutenu son joueur, Ronald Koeman n'hésite plus à le charger publiquement. « Le changement de l'autre jour était tactique. Avec Ansu, nous avons plus de profondeur et de vitesse, ce dont nous avions besoin à Vigo avec une de moins. Aujourd'hui, il a eu deux occasions et, en raison de sa qualité, il aurait dû marquer sur au moins l'une de ses deux actions », confiait-il après le nul face au FC Séville.

Griezmann devait être le leader du projet...

Et la situation commencerait sérieusement à agacer Antoine Griezmann. D'autant plus, selon les informations les informations de José Alvarez, journaliste de La Sexta, lorsque Lionel Messi était proche de partir, la direction du FC Barcelone aurait appelé l'international français en lui promettant qu'il serait le leader du projet et l'arme offensive numéro 1 du club catalan qui a ensuite laissé partir Luis Suarez. Toutefois, rien ne s'est déroulé comme prévu. La star argentine a finalement été contrainte de faire volte-face et a donc repris son rôle au Barça. Par conséquent, non seulement Antoine Griezmann n'est pas le leader, comme cela lui a été promis, mais surtout, il est le joueur offensif qui est remplacé en premier à chaque match par Ronald Koeman. Le Français semble donc être même relégué derrière Ansu Fati dans la hiérarchie, tout en sachant que le natif de Mâcon évolue dans un poste d'ailier droit qui ne semble pas correspondre à ses qualités.

Le clan Griezmann attend des explications !

Pour toutes ses raisons, ça devrait chauffer dans les prochains jours. C'est ainsi que Mundo Deportivo expliquait récemment que l'entourage d'Antoine Griezmann avait contacté la direction du FC Barcelone afin de réclamer du respect suite aux récentes déclarations de Ronald Koeman devant la presse. L'international français aimerait avoir plus de soutiens en interne. Une tendance confirmée par José Alvarez qui assure que le clan Griezmann attend des réponses claires de la part du Barça et que le joueur attend d'être de retour à Barcelone pour s'entretenir avec Ronald Koeman. En attendant, l'ancien attaquant de l'Atlético de Madrid participe aux rencontres de l'équipe de France. Une trêve internationale qui pourrait lui faire du bien. Et pour cause, buteur contre l'Ukraine (7-1), Antoine Griezmann peut compter sur le soutien de Didier Deschamps qui assurait ces derniers jours que « Griezmann est utilisé dans un certain système, dans une autre position sur le côté droit. C'est ce que je peux dire et cela ne va pas à l’encontre de Ronald Koeman car Antoine lui a dit qu'il ne comprenait pas pourquoi il ne jouait pas dans une position axiale. » Une prise de position qui a du faire du bien au natif de Mâcon qui traverse donc une vraie période de doute.

Articles liés