Accès direct au contenu

Foot - Equipe de France

Equipe de France : Quand Pierre Ménès évoque le paradoxe Antoine Griezmann

Impliqué sur les deux buts de la France, Antoine Griezmann a pourtant livré un match en demi-teinte pour Pierre Ménès.

Sur cette Coupe du monde, Antoine Griezmann est attendu au tournant. Et pour le moment, l’attaquant des Bleus ne répond pas forcément présent. Pourtant, si la France s’est imposée contre l’Uruguay (2-0) ce vendredi, c’est en partie grâce à Griezmann. Après avoir tiré le coup franc amenant le but de Varane, c’est lui qui a été l'auteur de la frappe que n’a pas réussi à maitriser Muslera. Une rencontre pourtant mitigée de la part du Français pour Pierre Ménès.

« Il a quasiment tout raté en première période »

« Un match paradoxal parce qu'il a quasiment tout raté en première période à part sa passe décisive pour Varane sur coup franc. Le début de la deuxième période n'a pas été beaucoup plus brillant, jusqu'à ce qu'il marque son but sur une énorme faute de main de Muslera. À partir de là, on a enfin retrouvé le Griezmann qu'on connait, actif et précis techniquement. On peut espérer que ce match lui serve de déclic pour la demi-finale », a-t-il ainsi expliqué sur son blog, revenant sur cette rencontre entre la France et l’Uruguay.

Articles liés