Dugarry le clashe, «Deschamps ne pardonne pas facilement»
Thibault Morlain

Ils ont été sacrés champions du monde ensemble en 1998, mais voilà qu'aujourd'hui, Didier Deschamps et Christophe Dugarry sont loin d'être les meilleurs amis. Entre les deux, cela serait très tendu, une situation qui résulterait d'une sortie piquante de celui qui est proche de ZInedine Zidane. Mais est-ce qu'une réconciliation serait aujourd'hui possible ?

En 2018, la mise à l'écart de Karim Benzema par Didier Deschamps en équipe de France avait suscité la colère de Christophe Dugarry, qui n'avait pas mâché ses mots sur le sélectionneur : « Il faudra assumer son choix. Parce qu'on prend en otage l'équipe de France et c'est peut-être au détriment de l'intérêt collectif ». Et ça, Deschamps l'avait très mal vécu. « Quand on franchit la ligne blanche et qu’il n’y a pas un minimum de respect sur le plan humain... C’est fini avec lui. Dugarry ose dire que je prends la France en otage. Cela dépasse l’entendement », avait-il répondu.

« Christophe est excessif, mais n’a pas un mauvais fond »

Depuis, le lien est donc rompu entre les deux champions du monde 98 avec l'équipe de France. La situation peut-elle encore être inversée entre Didier Deschamps et Christophe Dugarry ? Ce lundi, pour Le Parisien, un membre de l'association France 98 explique : « Connaissant Christophe, il serait d’accord pour parler avec Didier, dire qu’ils ne sont pas sur la même longueur d’onde et ensuite lui serrer la main. Christophe est excessif, mais n’a pas un mauvais fond ».

« Didier ne pardonne pas facilement »

Mais voilà que cela pourrait tout de même bloquer du côté de Didier Deschamps, qui semble très rancunier. « Didier, lui, ne pardonne pas facilement quand il s’estime injustement attaqué. Mais une seule vraie fâcherie en vingt-cinq ans dans notre groupe, c’est quand même peu non ? », a poursuivi le membre de France 98.

Articles liés