Accès direct au contenu

  1. 10h15 Mercato - PSG : Neymar pose une énorme condition pour son transfert
  2. 10h10 Mercato - ASSE : Déjà deux départs à prévoir pour Batlles ?
  3. 10h00 Mercato - OM : McCourt prépare le terrain pour la vente du club
  4. 9h50 Wimbledon : La manière la plus idiote de perdre un match
  5. 9h45 Mercato - PSG : Neymar poussé au départ, le clan Mbappé prend position
Tour de France

Tour de France : L’édition 2022 menacée par le Covid-19 ?

Le 1er juillet prochain, le Tour de France s’élancera de Copenhague pour son édition 2022. Mais à deux semaines du grand départ au Danemark, une énorme menace plane : le coronavirus. En effet, le peloton est actuellement touché de plein fouet par le Covid-19 au Tour de Suisse et cela pourrait avoir certaines répercussions pour le Tour de France à venir. 

Plus que quelques jours donc avant le grand départ du Tour de France. Le 1er juillet prochain, le peloton s’élancera de Copenhague au Danemark pour trois semaines de compétition avant la mythique arrivée sur les Champs-Elysées, qui pourrait d’ailleurs changer en 2024 puisque la Grande Boucle pourrait arriver à Nice cette année-là compte tenu des Jeux Olympiques dans la capitale française. Mais avant cette édition 2024, il y a celle de 2022. Qui succèdera donc à Tadej Pogaçar, vainqueur les deux années précédentes ? Le Slovène est l’un des favoris à sa succession, mais pas seulement. Primoz Roglic rêve lui aussi du maillot jaune. La bataille s’annonce donc acharnée sur les routes du Tour de France, mais à deux semaines du départs, les conditions d’organisation demeurent encore incertaines. En effet, le Covid-19 décime actuellement le peloton lors du Tour de Suisse. Au total, ce sont 30 coureurs qui ont été testés positifs au coronavirus et 4 des 22 équipes engagées ont dû se retirer. Forcément, cela inquiète donc à quelques jours du Tour de France, qui pour rappel lors des éditions 2020 et 2021, aucun cas positif n’avait été détecté. 

Une bulle sanitaire pour le peloton ? 

A quoi faut-il alors s’attendre pour le Tour de France avec cette vague de Covid-19 ? Rapporté par L’Equipe, Christian Prudhomme, directeur de la Grande Boucle, a expliqué qu’il « respectera le protocole et les recommandations de l’UCI ». Ce samedi, RTL a donné de nouveaux éléments concernant le sujet. Ainsi, ASO, organisateur du Tour, et l’UCI, union cycliste internationale, devraient réunir au début de la saison pour voir s’il faut faire des modifications ou non et si oui lesquelles concernant le protocole d’organisation de la compétition. L’idée serait d’attendre la fin du Tour de Suisse pour connaitre les retours et ainsi prendre les décisions nécessaires. 

Comme expliqué par le média français, s’il devait y avoir des mesures prises, cela ne devrait toutefois pas concerner les spectateurs du Tour de France sur le bord des routes. Il ne serait en effet pas question de revenir à des jauges ou même à un huis-clos. En revanche, tout le peloton pourrait alors se retrouver dans une bulle sanitaire comme cela a pu être le cas lors des éditions 2020 et 2021. Cela pourrait alors rassurer certaines équipes. En effet, actuellement, il y a quelques craintes alors qu’aucune preuve de test négatif n’est demandée aux suiveurs que sont les journalistes ou encore les invités. Rendez-vous maintenant d’ici quelques jours pour savoir quelles seront les décisions prises à l’issue de cette réunion entre ASO et l’UCI. Cette édition 2022 du Tour de France pourrait donc encore connaitre quelques changements et encore une fois, le Covid pourrait perturber le plus grand événement de la planète cyclisme et la plus belle course du monde. 

Articles liés