Accès direct au contenu

  1. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  2. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
  3. 9h10 Mercato - OM : Longoria est fixé pour ce joueur de l'équipe de France
  4. 9h06 Tour de France - Dopage : Encore une perquisition avant le départ
  5. 9h00 Transferts : L’OL va encore frapper un gros coup sur le mercato après Lacazette
Cyclisme - Tour de France

Le Tour du France ouvre la porte à une énorme révolution... à cause de Paris 2024

Depuis 1905, le Tour de France a pris l'habitude de terminer son parcours à Paris ou en banlieue parisienne, notamment sur l'avenue des Champs-Elysées. Mais en raison de la juxtaposition des Jeux olympiques et de l'arrivée de la Grande Boucle en 2024, l'ultime étape pourrait se disputer à Nice dans deux ans. Patron de la course cycliste, Christian Prudhomme n'a pas fermé la porte à ce grand changement.

Le 1er juillet prochain, la 109ème édition du Tour de France s'élancera de Copenhague au Danemark. Comme à son habitude, la course prendra fin trois semaines plus tard sur « la plus belle avenue du monde », les Champs-Elysées situés à Paris. Une habitude depuis 1975 que l'on doit à Félix Lévitan, codirecteur du Tour de France à cette époque, mais aussi à Yves Mourousi, journaliste à l'ORTF et sur France Inter, qui deviendra l'un des présentateurs vedettes du Journal télévisé. Auparavant, la Grande Boucle arrivait soit à Avray, en banlieue parisienne, au Bois de Vincennes ou alors au Parc des Princes. Jamais l'ultime étape ne s'est éloignée de la capitale français. Pourtant, ce pourrait bien être le cas en 2024. Selon les informations de la Gazzetta dello Sport, le Tour de France débutera, dans deux ans, à Florence et pourrait se terminer à Nice. La raison ? La proximité avec les Jeux Olympiques de Paris 2024, qui débuteront cinq jours plus tard. Un choix loin d'être illogique. La ville azuréenne a une longue histoire avec cette course. Nice avait accueilli le peloton pour la première fois en 1947, et avait été, notamment, le théâtre d'une première étape mouvementée en 2020, marquée par de nombreuses chutes. Une arrivée sur la Promenade des Anglais pourrait être décidée à l'issue de plusieurs réunions.

Une arrivée... à Nice ?

Maire de la ville de Nice, Christian Estrosi a été interrogé, il y a quelques jours, sur une possible arrivée du Tour de France sur la Côte d'Azur. « A ce jour nous ne confirmons rien. Cependant, si le Tour de France venait à chercher une ville d’accueil pour l’arrivée, nous sommes évidemment prêts à travailler à l’organisation avec ASO, partenaire historique de la Ville de Nice » avait confié le responsable politique au micro de RMC. Après Estrosi, c'est au tour de Christian Prudhomme de s'exprimer sur l'édition 2024 de la course cycliste. Le patron du Tour de France assure qu'aucune décision n'a encore été prise, mais a ouvert la porte à un changement. « Aujourd'hui, rien n'est décidé. La question de la juxtaposition des Jeux olympiques et de l'arrivée du Tour de France en 2024 n'est pas illégitime. Il y aura peut-être des choses à étudier, sûrement même qu'on va travailler là-dessus » a déclaré l'ancien journaliste au micro de l'AFP. Prudhomme devrait enchaîner les entretiens dans les prochaines semaines, avec les maires de Nice et de Paris, afin de prendre la meilleure décision. « On va y travailler, il faut regarder sérieusement la juxtaposition des événements. Paris est la seule ville" qui accueille le Tour de France chaque année » a souligné la maire de Paris, Anne Hidalgo, dans des propos rapportés par RMC Sport ce mardi. 

Articles liés