Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : La joie de Warren Barguil après sa deuxième victoire !

Alors que Warren Barguil vient de s’imposer sur le Col de l’Izoard, le meilleur grimpeur de ce Tour de France ne cache pas sa joie. 

C’était donc la dernière étape de montagne avant l’arrivée du Tour de France dimanche. Le peloton avait droit à la montée du Col de l’Izoard ce jeudi, et à ce petit jeu là, c’est bel et bien Warren Barguil qui a levé les bras en vainqueur. Le Français de la Sunweb devance Darwin Atapuma et Romain Bardet. Dans des propos rapportés par Cyclism Actu, le Tricolore évoque donc sa deuxième victoire d’étape sur cette 104e édition de la Grande Boucle, lui qui est sûr de conserver son maillot de meilleur grimpeur jusqu’à Paris.

« Je m'impressionne »

« J'ai toujours du mal à réaliser. Je voyais que Contador n'était pas bien donc j'ai attaqué. Je voulais remonter au général. Quand j'ai repris Gallopin, je pensais être seul en-tête, puis j'ai su qu'il restait Atapuma. Je me suis dit qu'il fallait vite le passer pour ne pas faire comme sur le Tour de Suisse l'an passé. Ensuite, les favoris se sont un peu neutralisés et j'ai gagné. Je suis entré dans une autre dimension. Après tant de malchance, la roue tourne enfin. Je me dis que de n'avoir rien lâché paye. Peu de gens savent ce que j'ai enduré. Je ne suis pas n'importe qui non plus. J'ai gagné le Tour de L'avenir et même si je respecte les cadors, je ne suis pas un coureur. Je n'y crois pas, j'étais frais et je m'impressionne, je vais reprendre cette préparation les années à venir », assure Warren Barguil.

Articles liés