Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : Richard Virenque croit en Chris Froome

Malgré l’autorisation qui lui a été donnée de participer au Tour de France, Chris Froome ne reçoit pas un accueil favorable de la part du public français. Les sifflets lors de ses passages lui permettront de devenir plus fort selon Richard Virenque.

Aligné au départ du Tour de France (donné samedi dernier de l’île de Noirmoutier) malgré l’affaire du salbutamol dans laquelle il était mêlé, Chris Froome ne reçoit pas un bon accueil de la part du public français. A l’issue de la quatrième étape qui reliait La Baule à Sarzeau, le coureur britannique pointe au 17ème rang du Classement général, à 55 secondes de la première place occupée par Van Avermaet. S’il a été blanchi et autorisé à participer à La Grande Boucle, ses affaires vont le rendre plus fort selon un ancien participant du Tour.

« Chris Froome va avoir faim »

Interrogé par Eurosport, Richard Virenque pense que son ego blessé va permettre à Chris Froome de se dépasser et aller de l’avant : « Je vois la façon dont il gagné le Tour d’Italie, il l’a gagné de bonne façon pour lui permettre de remporter le Tour de France. Il est sorti au dernier moment du bois et il a gagné le Giro. Il était en retrait mais il l’a quand même gagné. Ca, c’est la première chose. La deuxième chose c’est l’affaire Froome. Elle ne fait peut-être qu'attiser  le champion. Je suis passé par là, vous savez à un moment quand c’est compliqué vous prenez de la ressource intérieurement. Je pense que jusqu’à la fin, il aura ce petit coup. Même si le public ne sera pas derrière pour l’applaudir, il va être revanchard, il va avoir faim et il va être blessé. Je peux vous dire que quand un champion est blessé, il est peut-être un peu plus fort. On verra pour la suite mais je pense que le doublé de Chris Froome Giro - Tour de France, il faut y penser. J’y crois un peu »

Articles liés