Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme - Tour de France : «Froome n’est pas à l’abri d’un contrecoup»

Après un Giro très disputé, et avant d’affronter les Pyrénées, Domenico Pozzovivo, coéquipier de Vincenzo Nibali, a lancé un avertissement à Chris Froome.

Au lendemain de la victoire de Julian Alaphilippe au Grand-Bornand, les coureurs du Tour de France s’apprêtent à disputer la première arrivée au sommet de cette édition 2018. Toujours dans les Alpes, cette étape, qui verra les différentes équipes affronter quatre montées, pourrait enfin obliger les favoris à se dévoiler. Et si, pour certains, le Giro a été difficile, les étapes de montagne du Tour de France 2018 pourraient être délicates. C’est ce qu’explique Domenico Pozzovivo, coéquipier de Vincenzo Nibali, dans une interview accordée à L’Equipe. Le coureur italien en profite également pour avertir Christopher Froome.

« Même s'il apparait tranquille... »

« Une potentielle fatigue dans les Pyrénées à cause du Giro ? C’est ma hantise, d’autant que le Giro a été très tendu, jamais deux jours de calme, pas comme ici dans le Tour où la première semaine a été relativement tranquille. On verra la troisième semaine… Et sur le fond, ça vaut aussi pour Froome. Même s’il apparaît tranquille, au milieu de son équipe, toujours dans les quinze premières positions, il n’est pas à l’abri d’un contrecoup », a ainsi déclaré Domenico Pozzovivo.

Articles liés