Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Voeckler vole au secours de Pinot pour le Tour de France !

Blessé lors de ses deux dernières participations au Tour de France, Thibaut Pinot semble décidément maudit. Si le Franc-Comtois est souvent pointé du doigt pour son mental, Thomas Voeckler assure que le problème ne vient pas de là.

Les terribles images de l’abandon de Thibaut Pinot au pied des Alpes en 2019 restent dans les mémoires des fans de cyclisme. Alors qu’il semblait proche de pouvoir remporter le Tour de France, le grimpeur de la Groupama-FDJ avait dû déclarer forfait, touché à une cuisse. Revenu remonté à bloc sur la Grande Boucle 2020, le Franc-Comtois a traversé l’édition comme un fantôme, diminué par une blessure au dos suite à une chute lors de l’étape inaugurale. À 30 ans, le grimpeur maudit pourrait avoir laissé passer sa chance. Mais Thomas Voeckler estime qu’il a encore une belle carte à jouer.

« Thibault est extrêmement fort mentalement »

Dans une interview accordée à Cyclism’Actu, le sélectionneur de l’équipe de France a pris la défense de Thibaut Pinot : « J'ai récemment et longuement parlé avec son frère Julien, avec qui j'ai une relation de confiance, et je crois que Thibaut est bien plus fort mentalement que certains ne le pensent. Il est même extrêmement fort mentalement. Le sort s'est acharné sur lui l'an dernier et cette année sur le Tour de France, mais on ne soupçonne pas la force mentale de ce garçon. C'est pour cela que je pense qu'il pourra encore surprendre les observateurs qui disent que sa chance est passée ou des choses comme cela. (…) On verra donc ce qu'il peut se passer, mais il n'a pas 35 ans et je le crois en mesure de gagner le Tour de France. Mais c'est vrai qu'entre cette année et l'an dernier, ce qu'il lui est arrivé, avec ces deux coups du sort, fait de la peine. C'est terrible pour lui. » Le ton est donné, s'il est épargné par sa guigne, Thibaut Pinot pourrait bien faire rêver les Français sur les routes du Tour encore un peu. 

Articles liés