Accès direct au contenu

Cyclisme

Cyclisme : Arnaud Démare y croit dur comme fer pour Paris-Roubaix !

Invité à s’exprimer sur ses objectifs sur cette nouvelle édition de Paris-Roubaix, Arnaud Démare assure qu’il fera tout son possible pour s’imposer.

Les spectateurs seront en nombre dimanche sur les secteurs pavés de Paris-Roubaix. L’Enfer du Nord reste la plus belle des Classiques, et les spécialistes devront se frayer un chemin afin d’atteindre le vélodrome en tête. Et si Arnaud Démare succédait à Frédéric Guesdon, dernier vainqueur français de l’épreuve (1997) ? Le sprinteur de la FDJ-Groupama ne cache ses ambitions via Le Dauphiné Libéré ce samedi

« Je suis loin d’être l’un des favoris, mais il faut y croire et j’y crois ! »

« Je me sens bien. Si on repart sur les sensations du Tour des Flandres, je suis confiant pour la course dimanche. Je pense avoir retrouvé la même forme que l’an passé. Je suis sur une forme ascendante. Après, je suis loin d’être l’un des favoris cette année. Je n’ai pas eu de résultats sur les classiques comme on le voulait. Il est arrivé que des coureurs se soient imposés sans être favori à Paris-Roubaix. Même des surprises comme l’an dernier avec Silvan Dillier qui termine deuxième. Il faut y croire et j’y crois ! C’est vraiment très ouvert, plus que les autres années. On a vraiment un peloton très homogène. J’ai une revanche à prendre sur l’année dernière. J’étais très attendu après un bon début de saison, mais quand j’ai fini la course, j’ai déçu beaucoup de monde, y compris moi-même. Je veux prendre du plaisir sur cette course », clame Arnaud Démare haut et fort.

Articles liés