NBA
Rudy Gobert est passé proche de la catastrophe

L’un des gros mouvements de cette intersaison en NBA est sans aucun doute le trade de Rudy Gobert aux Minnesota Timberwolves. Avec le Français, la franchise de Minneapolis a tout pour enfin franchir un cap. Si les fans sont aujourd’hui euphoriques, ils auraient bien pu ne jamais voir évoluer Rudy Gobert avec le maillot des Timberwolves…

Cette intersaison est très animée en NBA. Il faut dire que les feuilletons Kevin Durant et Kyrie Irving font beaucoup de bruit. Mais un autre événement a secoué la ligue cet été. Après neuf saisons passées du côté du Jazz, Rudy Gobert a été tradé aux Minnesota Timerwolves. Un véritable tremblement de terre. Si ce transfert en a choqué plus d’un, il n’est pourtant pas si surprenant que ça en réalité. En effet, dans l’Utah, Rudy Gobert est devenu une vraie référence à son poste en NBA, et même l’un des tous meilleurs défenseurs de la ligue. Le pivot de 2m16 a ainsi remporté trois fois le titre de meilleur défenseur de la saison (DPOY) et compte déjà trois sélections au All-Star Game. Néanmoins, avec le Jazz, il a toujours échoué en playoffs. Si on rajoute à ça sa mauvaise utilisation au sein de la franchise et sa relation conflictuelle avec Donovan Mitchell, un départ était presque inévitable. Ce sont donc les Minnesota Timberwolves qui ont sauté sur l’occasion.

Gobert et les Timberwolves, le mariage parfait ?

Mais pour obtenir la signature de Rudy Gobert, Minnesota a dû lâcher du lourd. Ainsi en échange du pivot, les Timberwolves ont envoyé au Jazz Malik Beasley, Patrick Beverley, Walker Kessler, Jarred Vanderbilt et surtout quatre tours de draft ! Un package XXL qui reflète bien la valeur de Gobert en NBA. Et si la franchise du Minnesota a autant lâché dans ce trade, c’est qu’elle voulait absolument le natif de Saint-Quentin. Rudy Gobert est peut-être en effet la pièce manquante des Timberwolves, le joueur capable de leur faire passer un cap. Leur saison dernière a été très intéressante avec une équipe formée de D’Angelo Russell à la mène, Anthony Edwards et bien sûr Karl-Anthony Towns. Ils sont même parvenus à retrouver les playoffs, mais ont malheureusement échoué au premier tour face aux Memphis Grizzlies. Le gros point faible de la franchise demeurait la défense. Qui donc de mieux que Rudy Gobert pour corriger ça ? Avec lui et KAT, Minnesota aura l’une des toutes meilleures raquettes de la NBA. De quoi pourquoi pas espérer jouer un rôle dans la course au titre la saison prochaine.

« Le titre, c’est l’objectif »

En tout cas, Rudy Gobert est clairement venu pour ça. Le pivot a révélé ses très hautes ambitions avec les Minnesota Timberwolves et est déjà emballé à l’idée du duo qu’il va former aux côtés de KAT : « Le titre, c'est l'objectif. C'est ce que cet échange suggère. KAT a encore de la marge de progression, il va gagner en maturité. Nous allons rendre cette équipe meilleure, KAT meilleur. On veut y arriver vite. L'objectif ce n'est pas seulement de jouer les play-offs, c'est d'être un candidat au trophée. Je n'y vais pas pour prendre la température. »

Le trade de Gobert a bien failli ne jamais avoir lieu !

Seulement, cette association de Rudy Gobert et de KAT dans la raquette n’a pas fait l’unanimité au départ. En effet, le propriétaire des Timberwolves Glen Taylor a révélé, rapporté par Parlons Basket, avoir eu des doutes, à tel point qu’il a failli annuler le trade ! Mais le coach Chris Finch a finalement réussi à le convaincre. « Le président Tim Connelly, et le coach Chris Finch, sont venus me parler pour discuter du trade et j’ai demandé au coach s’il connaissait un système afin d’utiliser au mieux ces deux joueurs. Il était vraiment très confiant et il est persuadé de savoir comment les utiliser, comment faire gagner ces deux pivots. Nous avons beaucoup parlé du sujet, et il m’a convaincu que ce trade allait nous permettre de gagner. J’ai pu donner mon accord dans la foulée. » S’il a donc été convaincu, Glen Taylor attendra logiquement des résultats la saison prochaine. La pression est donc maintenant sur les épaules de Minnesota et de Rudy Gobert !

Articles liés