Basket - NBA
La démonstration des Spurs

En déplacement au Staples Center pour y affronter les Los Angeles Clippers, les Spurs ont une nouvelle fois prouvé qu’ils étaient un sérieux candidat au titre en fin de saison. Dans le sillage d’un Tony Parker inarrêtable (31 points, 7 passes, 12/16 aux tirs, en 28 minutes), ils ont rapidement pris le dessus. Au-delà de la victoire (116-90), Gregg Popovich peut se satisfaire d’avoir laissé ses titulaires au repos pendant le quatrième quart-temps. Le meneur de jeu français a remporté haut la main son face à face avec Chris Paul (4 points, 3 passes). Aucun joueur n’a joué plus de 30 minutes. Une démonstration de force du collectif texan, une de plus. Dans l’autre match de la nuit, Miami n’a eu aucune difficulté pour se débarrasser de Chicago (86-67), notamment grâce au double-double de LeBron James (26 pts, 12 rbds, 7 pds, 2 ints à 11/15 aux tirs).