Basket
Basket - NBA : Kevin Durant se lance dans une nouvelle guerre !

Connu pour son omniprésence sur les réseaux sociaux et ses altercations sur la toile avec certaines personnalités du basket et des fans trop virulents dans leur jugement à son goût, Kevin Durant a remis le couvercle ces dernières heures en s’en prenant à Stephen A.Smith et Eddie A.Johnson notamment. 

Kevin Durant n’est plus à présenter. De ses débuts à l’Oklahoma City Thunder, anciennement Seattle SuperSonics jusqu’à présent aux Brooklyn Nets, celui qui est surnommé s’est toujours distingué sur les parquets de NBA par son adresse et sa détermination à prendre le meilleur sur ses adversaires. Ce qui raisonne avec sa façon de faire en dehors du monde de la NBA et notamment sur les réseaux sociaux où il se montre sans pitié envers la fan base ou le monde des médias lorsqu’il juge que les gens dépassent les bornes. Le dernier épisode en date remonte à quelques heures en arrière avec Stephen A.Smith qui a allumé la mèche. « Michael Jordan est responsable, autant que quiconque, d'avoir changé le jeu pour le pire. Il était tellement phénoménal que la NBA a commercialisé l'individu, le public a gravité vers l'individu et le jeu est devenu un peu plus individualisé. ... Ce que je veux dire, c'est que vous pensiez "équipe" jusqu'à ce que Jordan l'élève à un autre niveau. Et à partir de Jordan, vous avez eu les Kobes et les Vince Carters et d'autres qui sont arrivés par la suite et l'individualisation du sport - en particulier à cause de l'argent qui l'accompagne - est devenue un point central ». Voici le message lourd de sens que Stephen A.Smith sur les antennes d’ESPN en affirmant au passage que Stephen Curry avait pour sa part élever le jeu dans le bon sens du terme. Un témoignage qui n’est clairement pas passé chez Kevin Durant. Habitué à répondre aux fans et aux personnalités du monde basket sur les réseaux sociaux, le franchise player des Brooklyn Nets a remis le couvercle en recadrant le journaliste d’ESPN sur Twitter

« Ma théorie est que des gars comme Steve ont changé le jeu pour le pire »

« Ma théorie est que des gars comme Steve, Skip (Bayless) et Shannon (Sharpe) ont changé le jeu pour le pire. Les joueurs comme Stephen (Curry) et Michael (Jordan) ne peuvent que faire avancer le jeu ». Fidèle à ses habitudes, Stephen A.Smith ne s’est pas dégonflé et a, à son tour, répondu à Kevin Durant, relançant au passage le débat et en l’ouvrant à d’autres intervenants. « J'ai des nouvelles pour vous Kevin Durant. Nous n'allons nulle part. Pour chaque Stephen A.Smith, Skip Bayless, Shannon Sharpe et autres, il y en a des milliers d'autres qui arrivent. Nous ne disparaissons pas. Nous nous multiplions. Désolé !!!! ». 

Kevin Durant défend les joueurs des attaques incessantes des médias ! 

Comme affirmé ci-dessus, le débat s’est ouvert pour que d’autres participants y prennent part et c’est tout à fait ce que Eddie A. Johnson a fait. L’ancien joueur des Phoenix Suns notamment, a tenu à faire passer le message suivant à Kevin Durant. « Je ne suis pas d'accord avec le point de vue de Stephen A, mais il a le droit d'exprimer son opinion pour une raison. Il a fait un sacré boulot ! Je vais être honnête, je ne peux pas supporter les 2 autres mentionnés, mais ils travaillent ! Les athlètes d'aujourd'hui sont trop sensibles et se concentrent sur les commentaires négatifs ». 

Le pique lancé par Eddie A. Johnson a fait mouche chez Kevin Durant et il n’en fallait pas plus pour le numéro 7 des Brooklyn Nets pour qu'une nouvelle fois il se munisse de son téléphone pour faire part de son point de vue tranché sur la question. « Non, ces membres des médias sont sensibles. Dès qu'un athlète n'est pas d'accord avec ces prises de position farfelues, vous le prenez comme une attaque personnelle contre votre personnage, c'est fou comme vous ne pouvez pas accepter ce que vous dites. Mais ce sont les athlètes qui manquent de force mentale ». Que ce soit sur les parquets de NBA ou en dehors, Kevin Durant a une nouvelle fois fait preuve de caractère et ne s’est clairement laissé marcher sur les pieds. 

Articles liés