Accès direct au contenu

Basket

Basket : L’aventure continue entre Bpifrance et le Rouen Metropole

Plus ancien partenaire sportif de Bpifrance, le Rouen Metropole Basket a eu le plaisir de renouveler son contrat avec la banque publique d’investissement.

Le Rouen Metropole Basket a rempilé avec Bpifrance. Ce vendredi soir au salon VIP du Kindarena, le club de Pro B et la banque publique d’investissement ont annoncé la reconduction de leur partenariat avant la confrontation face à Poitiers. Devant les partenaires des deux parties, un entre-deux (ndlr : mise en jeu) fictif a été réalisé pour officialiser leur quatrième année de partenariat. Une longévité qui fait la fierté du président du Rouen Metropole Basket, Yvan Gueuder.  « Bpifrance pour nous c’est une marque de confiance. Nous étions le premier club en France à faire un partenariat avec Bpifrance donc c’est déjà gage de fidélité et une reconnaissance pour nous de notre sérieux et de notre travail. Pour nous, Bpifrance est une source de mise en relation avec de belles entreprises, à la fois locale, régionale et nationale. Ce n’est pas uniquement un sponsor, c’est un véritable partenariat, dans le sens propre du terme », s’est-il réjoui.

Si le Rouen Metropole Basket est le premier club en France à s’être associé à Bpifrance, il est loin d’être le seul partenaire de la banque en Normandie : « Sur le réseau Excellence, la crème de la crème des entrepreneurs français, on a 147 entreprises en Normandie parmi lesquelles seront présentes au match, les entreprises Olvea, pour lequel on finance un prêt vert pour une usine écoresponsable d’huile, Nutriset, complément alimentaire, Orientis, spécialiste en produits kusmi tea et Dedienne, en plasturgie », nous a informé Patrice Bégay, Directeur Exécutif et Communication de Bpifrance Excellence.

«Faire de ces entreprises des champions nationaux, puis internationaux»

Pensionnaire de Pro B, le Rouen Metropole Basket est dans le ventre mou du championnat (12ème sur 18 avant le rendez-vous face à Poitiers). Alors qu’il espère retrouver l’élite (la Pro A) dans les trois ou quatre prochaines années, le club normand a décidé d’intégrer un grand nombre de jeunes de son centre de formation au sein de son équipe première. Un choix totalement validé par Patrice Bégay. « Ce club a 120 ans d’histoire, il a un vrai projet sportif, un vrai projet sociétal et éducatif, a estimé le Directeur Exécutif et Communication de Bpifrance Excellence. Il joue dans l’une des plus belles salles de France, le Kindarena, qui a accueilli l’équipe de France de Basket cette semaine (ndlr : France-Bosnie, le 27 novembre). Il veut développer ses ressources et a créé un club entreprise qui fédère bien le tissu économique régional. Yvan Gueuder (ndlr : le président du club) a été chef d’entreprise. C’est quelqu’un de visionnaire, qui a vrai projet. Mais surtout son projet concerne les jeunes. Ce qui m’a plu, c’est qu’il forme une équipe très jeune pour devenir la France de demain. C’est quelqu’un qui innove pour développer son club. En plus de tout ça, je trouve qu’il a des valeurs humaines très fortes. »

Pour aider le Rouen Metropole Basket à entrer dans la cour des grands, Patrice Bégay a déjà monté sa stratégie. « On pousse le programme d’accélération sur 24 mois. Un petit peu comme le Clairefontaine ou le Marcoussis des entrepreneurs. On permet à des start-ups de devenir des PME, à des PME de devenir des ETI (entreprises intermédiaires), et on transforme des ETI en grands groupes. Aujourd’hui, il y a 308 entreprises accélérées en France dont 10 en Normandie et 6 à Rouen, parmi lesquelles : Avenel, dans la construction, Solceran, en céramique, et Linex Panneau, dans le bois. Pour toutes ces entreprises, le but est d’en faire des champions nationaux, puis internationaux », a révélé le Directeur Exécutif et Communication de Bpifrance Excellence.