Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland-Garros : Novak Djokovic prévient Rafael Nadal avant la finale !

Après sa bataille en cinq sets contre Stefanos Tsitsipas, Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale de Roland-Garros. Un match toujours particulier, avec une importance capitale pour le Serbe qui retrouvera Rafael Nadal.

C'était la finale attendue. Le numéro 1 mondial, contre le numéro 2. Novak Djokovic contre Rafael Nadal, épisode 56. Plus que n'importe quel autre match du circuit ATP. Et si le Serbe mène dans leurs confrontations (29-26), l'un des deux joueurs prendra l'avantage dans les finales de Grand Chelem (4-4). Beaucoup de chiffres, puisque cette partie ne représente pas qu'une finale de Roland-Garros. Dans la course au GOAT, Rafael Nadal à l'occasion d'égaler Roger Federer à 20 Grand Chelem, pendant que Novak Djokovic peut devenir le premier joueur de l'histoire à s'imposer à deux reprises sur chacun d'entre eux.

« Je suis extrêmement motivé de mettre ma main sur un nouveau trophée »

Le taureau de Manacor est dans son jardin à Roland-Garros avec 12 titres où le numéro 1 mondial est le seul à l'avoir battu avec Robin Soderling. Le Serbe connaît donc le chemin pour venir à bout de Rafael Nadal sur le Philippe Chatrier. Mais Novak Djokovic reconnaît surtout l'importance de ce match dans des propos rapportés par We Love Tennis. « Les finales de Grands Chelems sont toujours des grands combats de coqs. On se bat toute l’année, on travaille toute l’année pour y parvenir, pour essayer d’être dans ce genre de position, d’espérer soulever un trophée. Je ne pense pas que ce soit le plus grand match que j’ai à jouer. Il y en a eu de plus grand en termes d’importance. Si je dois comparer, même si je n’aime pas faire ça, ce serait probablement la première finale de Wimbledon que j’ai disputée car c’est ce titre que que je voulais vraiment remporter quand j’étais petit. C’était mon rêve d’enfant. En 2016, également contre Murray en finale. Toutes les finales de Roland-Garros que j’ai disputées, c’était toujours le match de ma vie avant de l’emporter pour la première fois. Bien sûr, je dirais que cela revêt une certaine importance quand je joue des finales. Roland-Garros plus que les autres Grands Chelems, parce que c’est le tournoi que j’ai le moins remporté dans ma carrière. Je suis donc extrêmement motivé de mettre ma main sur un nouveau trophée ». Quelle qu'en soit l'issue, ce match écrira l'histoire.

Articles liés