Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Roger Federer s'attendait à souffrir pour son premier match !

Roger Federer a fait son grand retour sur les terrains à l’US Open après n’avoir plus joué depuis Wimbledon. Alors qu'il a dû batailler, le Suisse a expliqué qu'il s'attendait à souffrir dans ce premier match.

Roger Federer est sorti vainqueur du premier tour de l’US Open contre Sumit Nagal en quatre sets (4-6 ; 6-1 ; 6-2 ; 6-4) non sans difficulté. Le Suisse s’est fait peur lors du premier set en commettant de nombreuses fautes, et a dû batailler pendant plus de deux heures trente pour s’imposer face à l'Indien. Il faut dire que Roger Federer n’avait plus joué depuis Wimbledon et sa défaite en finale face à Novak Djokovic. Le tennisman suisse a donc pu être emprunté physiquement pour son retour, et a confié en fin de match qu’il savait que l’adaptation au dur et son retour à la compétition pouvaient s’avérer difficiles.

« Je savais que je pouvais avoir du mal »

« Si je m’attendais à être un peu rouillé ? Vous pouvez voir les choses comme ça, mais j'ai l'impression d'avoir beaucoup joué cette année. C'est simplement une nouvelle transition, de la terre au gazon et maintenant du gazon au dur. Le dur demande un tempo différent dans les coups. Peut-être parfois aussi mettre plus de lift dans la balle. Je n'ai pas l'impression que ça aille très vite, c'était plus lent ce soir (lundi), en session nocturne. J'ai affronté un terrien qui est à l'aise dans les rallyes, toujours à remettre la balle en jeu. Je savais que je pouvais avoir du mal pour être honnête, en particulier avec le rythme. Tu es en difficulté si tu sers aussi mal que je l'ai fait au premier set, ça te met sous pression. C'était à moi de changer ça », a confié Roger Federer dans des propos rapportés par L’Equipe.

Articles liés