Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Quand Roger Federer s'enflamme pour son bourreau !

Roger Federer a été battu par Andrey Rublev en huitième de finale du Masters 1000 de Cincinnati jeudi soir. Une étonnante défaite sur laquelle le Suisse est revenu en conférence de presse.

C’est la sensation de la nuit à Cincinnati. Le n°3 mondial, Roger Federer, qui revenait à la compétition cette semaine un mois après sa défaite contre Novak Djokovic en finale de Wimbledon, a été sèchement éliminé (6-3, 6-4) en huitième de finale par le Russe, Andrey Rublev, 70e joueur mondial. Une défaite d’autant plus surprenante que le Suisse n’avait plus perdu avant les quarts de finale en Masters 1000 depuis le tournoi de Miami en février 2018 et une défaite au deuxième tour contre Thanasi Kokkinakis. Mais à la fin de la rencontre, l’homme aux 20 titres du Grand Chelem ne s’est pas cherché d’excuses, reconnaissant simplement la supériorité de son adversaire.

« Il a fait un excellent match, je suis impressionné »

En conférence de presse à l’issue du match, dans des propos rapportés par We Love TennisRoger Federer est revenu sur sa défaite, en expliquant ce qui avait pêché dans son jeu, mais surtout en félicitant le jeune Andrey Rublev (21 ans) pour la qualité du tennis proposé. « Il a très bien joué. J'ai définitivement souffert dès le début car je n'étais pas efficace sur mon service. Ce fut définitivement un mauvais début de rencontre, et finalement cela a donné le ton de ce match. Quand les conditions sont aussi rapides, si vous ne pouvez pas faire confiance à votre service ou à votre combinaison service- coup gagnant, c'est compliqué. Du coup, vous comptez un peu sur votre adversaire pour respirer, sur ses fautes par exemple, et dans ce domaine, Rublev ne m'a rien laissé. Il a joué au tennis très propre, défensivement, offensivement, au service. Il ne m'a rien donné. C'était compliqué pour moi, mais il a fait un excellent match, je suis impressionné », a ainsi confié le Suisse, qui devra montrer un tout autre niveau à l’US Open.

Articles liés