Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Novak Djokovic reçoit un énorme soutien face aux critiques !

Leader incontestable du tennis mondial, Novak Djokovic n'en demeure pas moins contesté pour son attitude, comme cela a été le cas dernièrement. Alex Corretja a tenu à défendre le Serbe. 

Vainqueur de l'Open d'Australie contre Daniil Medvedev (7-5, 6-2, 6-2), Novak Djokovic n'est pas ressorti indemne de ce tournoi du Grand Chelem. Déjà fortement critiqué pour sa prise de position en faveur des athlètes dont les conditions de préparation n'étaient pas les plus optimales, le Serbe a par la suite été ciblé en raison de sa blessure aux abdominaux. Ce à quoi il a répondu au terme du tournoi :  « Les gens doutent de moi tout le temps. Certains douteront toujours. C'est ok, ils questionneront tout ce que je dis ou fais. On ne peut pas plaire à tout le monde. J'ai des ressentis comme tout le monde et ça fait quelque chose d'être critiqué injustement, mais en même temps j'accepte que chacun a droit à son opinion. » Mais Novak Djokovic peut également compter sur de nombreux soutiens pour faire face à ses détracteurs, comme en témoigne la dernière sortie d'Alex Corretja

«  Avec tout ce qu’il apporte socialement, il devrait être une véritable idole des masses   »

«  Avec les chiffres en main et en voyant tout ce qu’il apporte socialement, il devrait être une véritable idole des masses, et il l’est, mais sûrement moins qu’il ne le mérite ou, du moins, c’est mon opinion et ma perception. Ses attitudes et ses multiples réactions sur le court ont fait de lui une cible de « Nadalistas » ou de « Federistas », ou simplement de fans de tennis. Il est vrai qu’à de nombreuses reprises, ses blessures ont été difficiles à justifier et à comprendre quand plus tard on le voit concourir à cent pour cent comme si de rien n’était. À mon avis, tel est son niveau d’anxiété et d’angoisse, causé par son perfectionnisme sa volonté de devenir le meilleur de l’histoire. Même si je comprends que cela génère un débat, je ne comprends pas très bien quelle serait la raison de feindre ce type de gêne, d’autant plus que, à de nombreuses reprises, elles apparaissent dans des matchs apparemment confortables pour le numéro un mondial. En tout cas, vous ne pouvez pas acheter du charisme, ou vous l’avez ou vous ne l’avez pas, c’est quelque chose qui va au‐delà des résultats, et je pense que Djokovic en a beaucoup, mais à mon avis, moins qu’il ne le voudrait parfois en avoir. Novak est unique et le comparer à Rafa et Roger semble être une perte de temps. Tous les trois, avec leurs forces et leurs faiblesses, sont une bénédiction pour ceux d’entre nous qui aiment le sport et la vie en général  », a déclaré l’ancien double finaliste à Roland‐Garros, Alex Corretja dans une chronique publiée sur Sport.es.

Articles liés